Nous suivre Info chimie

Solvay termine l'année en fanfare

Sylvie Latieule
Pas moins de trois annonces en une seule semaine. En cette fin d'année, Solvay semble avoir mis un coup d'accélérateur dans la mise en place de sa stratégie qui vise à développer de front ses trois segments d'activités : la pharmacie, la chimie et les matières plastiques. C'est ainsi que, dans la pharmacie, le groupe belge a lancé une OPA amicale sur la société suédoise NeoPharma.
Par ce rachat, Solvay ne met la main que sur un groupe de petite taille (2,4 M de CA). Mais il obtient des droits sur Duodopa, un antiparkinsonien prometteur. Cette opération illustre parfaitement sa stratégie dans le domaine pharmaceutique qui consiste à acquérir des produits ou des sociétés de petite taille et à renforcer son effort de recherche, notamment par le biais de partenariats. Ainsi, le 10 décembre, Solvay Pharmaceuticals avait entrepris de consolider ses positions en Amérique latine à travers le rachat du Mexicain Italmex. Mi-novembre, la filiale s'associait à Petrovax pour la construction d'une usine de vaccin contre la grippe à proximité de Moscou. Début novembre à Novozymes pour le développement de nouvelles lignes d'enzymes microbiennes pour le traitement de l'insuffisance pancréatique exocrine… Et l'on pourrait multiplier les exemples en remontant la chronologie des annonces faites sur l'exercice 2004. Le deuxième événement de cette semaine concerne le pôle chimie. Ainsi, le groupe a annoncé la mise en œuvre de sa nouvelle technologie de production de peroxyde d'hydrogène à Deer Park au Texas. Une opération qui lui permet d'accroître de 60% la capacité de production de l'unité. Dans le même temps, il a annoncé un nouvel investissement au Chili en vue de répondre aux exigences d'un marché sud-américain en forte croissance. En chimie, Solvay est présent sur trois grandes lignes de produits : les oxygénés (qui englobent le peroxyde d'hydrogène), les fluorés et les minéraux. Et sa stratégie consiste à maintenir son leadership. C'est ainsi que fin novembre, le groupe s'était associé à Chemical Products Corporation pour former un joint-venture dans le strontium et le baryum. Plus tôt dans l'année, il avait entamé un partenariat avec BASF pour la construction d'une nouvelle unité de peroxyde d'hydrogène à Anvers. Enfin dans le domaine des matières plastiques, Solvay a annoncé mardi dernier la construction d'une unité mondiale de polysulfones. L'emplacement n'a pas été dévoilé. En revanche, l'investissement est estimé à 50 M$ et le démarrage de l'unité prévu pour 2006. Tout comme la pharmacie, les polymères spéciaux devraient faire office de locomotive pour le groupe dans les années à venir. D'ailleurs, avec les récentes acquisitions des spécialités d'Ausimont et de BPAmoco, Solvay s'est hissé au tout premier plan mondial et entend bien conserver sa nouvelle position. Aloïs Michielsen, président de Solvay, aurait toutes les raisons d'être fier de la multitude de projets qui se sont concrétisés en 2004. D'autant que sa stratégie semble porter ses fruits. Sur neuf mois, le groupe a annoncé des ventes de 5,9 Mrds en hausse de 4 %, pour un bénéfice net de 415 M en hausse de 40 %. Et en dépit d'un léger ralentissement au dernier trimestre, Solvay devrait enregistrer sur 2004 une croissance à faire pâlir les détracteurs des groupes intégrés. Sylvie Latieule

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Evertree invente la colle à panneaux de bois sans formol

Innovation

Evertree invente la colle à panneaux de bois sans formol

Installée dans les locaux de la SAS Pivert à Compiègne, la société Evertree développe des résines 100 % biosourcées, à base de tourteaux de colza ou de tournesol, pour remplacer les[…]

21/04/2021 | Chimie verteInnovation
Dérivés du lithium : Orocobre s’empare des actifs de Galaxy Resources

Dérivés du lithium : Orocobre s’empare des actifs de Galaxy Resources

Arkema remporte le prix Supersmart pour ses matériaux piézoélectrique

Arkema remporte le prix Supersmart pour ses matériaux piézoélectrique

Matériaux pour batteries : Johnson Matthey va construire une deuxième usine en Finlande

Matériaux pour batteries : Johnson Matthey va construire une deuxième usine en Finlande