Nous suivre Info chimie

Stratégie : BASF veut doubler ses ventes en Asie-Pacifique d'ici à 2020

Juliette Badina

Sujets relatifs :

, ,
Stratégie : BASF veut doubler ses ventes en Asie-Pacifique d'ici à 2020

BASF, qui a réalisé 9,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en Asie-Pacifique en 2008, compte doubler ses ventes régionales d'ici à 2020. Le groupe allemand s'engage ainsi à investir 2 Mrds € sur quatre ans, à recruter 5 000 personnes et à baisser ses coûts de production dans les usines existantes.

Déjà très implanté en Chine – avec 19 sociétés à part entière, 10 coentreprises, 6 300 salariés et des ventes de 4,2 milliards de dollars en 2008 –, BASF poursuit sa conquête de la région Asie Pacifique. Le groupe va investir 2 milliards d'euros sur la période 2009/2013 dans la région avec pour objectif d'y doubler son chiffre d'affaires d'ici à 2020. Soit une croissance annuelle de deux points supérieure à celle du marché chimique local. BASF a réalisé 9,3 Mrds e de chiffre d'affaires en Asie-Pacifique l'an dernier. Ses investissements incluent le projet d'extension de sa coentreprise BASF-YPC avec Sinopec, d'un montant total de 1,4 Mrd $ (CPH n°473), où viennent de débuter les travaux sur le site pétrochimique de Nanjing.
Une unité de MDI supplémentaire

BASF investit également dans le MDI à Chongqing (Chine). Après une lettre d'intention signée en juin 2007 avec Chongqing Chemical & Pharmaceutical Holding, BASF poursuit son projet de construction d'une unité de production de diphénylméthane diisocyanate (MDI) de 400 000 tonnes par an. Mais le planning est décalé. Les autorités chinoises devraient donner leur feu vert d'ici à la fin de l'année. Initialement prévue pour être opérationnelle en 2010, l'unité n'entrera en production qu'en 2014. À plein régime, elle emploiera au moins 300 personnes. BASF dispose déjà d'unités de production de MDI d'échelle internationale à Anvers en Belgique, à Geismar en Louisiane, à Yeosu en Corée et à Shanghai en Chine. Le MDI est un élément essentiel des polyuréthanes utilisés comme isolants dans l'industrie du bâtiment. Ces précurseurs sont le nitrobenzène et l'aniline. Ainsi, la nouvelle unité devrait également produire 400 000 t/an de nitrobenzène et 300 000 t/an d'aniline.
Parallèlement, le chimiste veut baisser ses coûts de production dans les usines existantes, afin de réaliser 100 millions d'euros d'économies par an à compter de 2012. Le groupe allemand embauchera ainsi 5 000 salariés en plus des 15 000 qu'il compte déjà dans la région. BASF doublera le nombre de ses salariés en R&D d'ici à 2020, aujourd'hui au nombre de 300 sur 15 sites de R&D. Deux sites seront particulièrement ciblés : ses centres chinois et indien.
Juliette Badina


Vente des activités textile ?
Après les styrènes, BASF s'oriente vers un désengagement des produits destinés à l'industrie textile (CPH n°454). Ses divisions de produits chimiques pour le cuir et les textiles ne représentent à peine que 0,7% de son chiffre d'affaires total. Selon Wolfgang Hapke, à la tête de la zone Asie-Pacifique, le groupe envisagerait de céder des usines avant de céder l'intégralité de l'activité. Des produits qui pourraient intéresser l'Américain Huntsman. Dans un entretien accordé au Financial Times, Paul Hulme, président monde de la division Textile Effects d'Hunstman assurait que le groupe « examine des acquisitions possibles », et que la « région la plus évidente est la Chine » (CPH n°478). Le groupe entendrait notamment profiter de la manne de 2,7 Mrds $ de compensation obtenue après l'échec de la fusion avec Hexion (CPH n°471).


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles