Nous suivre Info chimie

Stratégie/Bayer envisage des alliances ciblées aux Etats-Unis

Sujets relatifs :


Bayer cherche à s'étendre aux états-Unis et envisage alliances ou rachats ciblés, a confié Manfred Schneider, président de Bayer, au quotidien allemand Handelsblatt. "Nous réflechissons à un renforcement de notre position aux Etats-Unis. Soit en comptant sur nos propres forces, ce qui prend du temps. Soit via des alliances ou des rachats ciblés", a déclaré M. Schneider au quotidien économique. "Ces réflexions se poursuivent. Mais nous devons venir à bout de ce défi", a-t-il ajouté. L'échec de la fusion entre Monsanto et American Home Products a créé "une nouvelle situation. Les cartes sont redistribuées", a souligné M. Schneider. Il a aussi avoué que les concurrents américains coûtaient moins cher actuellement sur le marché, ce qui ouvrait des marges de manoeuvre. Il n'en reste pas moins selon lui, que la valeur boursière élevée d'éventuels partenaires américains fait obstacle à une alliance dirigée par Bayer. Pour faciliter ses recherches, Bayer veut être coté à Wall Street en l'an 2000, ce qui permettrait, écrit le Handelsblatt, de procéder à un éventuel échange d'actions : "Nous devrions placer à Wall Street un pourcentage à deux chiffres de notre capital propre", a dit M. Schneider, sans préciser d'où proviendrait ce paquet d'actions. Bayer devrait alors probablement changer sa comptabilité qui suit les normes IAS, pas encore reconnues par le gendarme de la bourse de New York, la Securities Exchange Commission (SEC). "Si l'adoption de l'IAS par la SEC fin 1999 n'est toujours pas en vue, alors nous déciderons au dernier trimestre 1999 de faire passer nos comptes au standard américain GAAP", a-t-il redit. Le marché nord-américain compte pour le moment pour 40% du chiffre d'affaires total de Bayer (environ
22 milliards de DM en 1997). M. Schneider veut augmenter cette proportion à au moins 50%, selon le Handelsblatt. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles