Nous suivre Info chimie

Stratégie : Fermentalg commercialisera du DHA fin 2016

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Fermentalg, spécialisé dans la production de molécules d'intérêt à partir de microalgues, a fait un point stratégique sur ses activités le 26 avril. L'occasion pour la société libournaise de présenter son nouveau directeur général, Andrew Echatti, qui occupe cette fonction depuis décembre 201. Pierre Calleja, le fondateur de Fermentalg, occupe désormais la présidence du conseil d'administration. « 2016 est une année importante pour nous car nous allons démarrer la commercialisation de DHA (acide docosahexaénoïque, ndlr) », a révélé Andrew Echatti. « Nous sommes en train de finaliser notre partenariat industriel pour externaliser la production du DHA », a-t-il précisé. Le nom du partenaire sera dévoilé prochainement. Il s'appuiera sur un procédé de fabrication en hétérotrophie. La production de cet acide gras oméga 3 devrait démarrer en septembre/octobre pour une commercialisation prévue en octobre 2016. En 2014, Fermentalg avait signé un accord avec Oleon, la filiale d'Avril (anciennement Sofiproteol), pour la distribution non exclusive de ce produit. La commercialisation du DHA+ (qui partage tous les avantages du DHA avec une concentration plus élevée en acide gras essentiel et des concentrations plus faibles d'acides gras saturés) suivra peu de temps après, puisqu'elle est prévue pour fin mars 2017. Sa production sera également externalisée. « Il est important de continuer à développer notre propre unité de production en mixotrophie pour les autres produits. Le démarrage de la production à Libourne est prévu en 2018 », a déclaré Andrew Echatti. En dehors du DHA, Fermentalg se focalise sur trois autres molécules d'intérêt : le BM Bastille (biomasse entière utilisée pour produire de la phycocyanine), la phycocyanine (pigment bleu naturel) et l'astaxanthine (pigment antioxydant). Ces cinq molécules servent les marchés de la nutrition humaine et animale, des produits pharmaceutiques et de la cosmétique. « Nous nous sommes focalisés sur ces marchés pour les cinq années à venir. Nous pourrons nous concentrer sur d'autres domaines plus tard », a expliqué le dg de la société, qui recense aujourd'hui plus de 70 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Telus et BASF investissent dans une start-up

Telus et BASF investissent dans une start-up

BASF et le fonds d’investissement canadien Telus ont investi dans la start-up britannique Hummingbird Technologies, spécialisée dans l’analyse avancée des cultures. La Société d’investissement[…]

16/10/2019 | ActualitésAgriculture
BASF consolide son activité biotechnologique

BASF consolide son activité biotechnologique

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Plus d'articles