Nous suivre Info chimie

Stratégie/Hoechst se scinde en deux...

Sujets relatifs :


Hoechst a fait un grand pas vers son objectif de devenir une entreprise des sciences de la vie, en annonçant qu'il se scindait en deux et mettait la chimie de Celanese et Ticona dans une nouvelle société, Celanese AG, cotée à part. Les actionnaires de Hoechst recevront 1 action Celanese pour 10 actions Hoechst détenues. L'opération entrera
en vigueur rétroactivement le 1er novembre 1998, sous réserve de l'aval du conseil de surveillance en décembre et des actionnaires réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 janvier prochain. Le groupe a besoin d'un vote à la majorité des trois-quarts. Il publiera en janvier un rapport détaillé de scission. Si le projet est mené à bien, Hoechst AG chapeautera pour l'essentiel ses filiales pharmaceutique (Hoechst Marion Roussel ou HMR), phytosanitaire (AgrEvo, dont il détient 60%, le reste appartenant à Schering), de santé animale (Hoechst Roussel Vet) et une série d'autres participations. Selon un analyste francfortois, "pour Hoechst, les avantages sont clairs: il devient plus souple, peut investir en priorité à améliorer sa palette de médicaments, réduit considérablement ses dettes financières et devient donc un partenaire plus honorable pour une fusion". Hoechst va transférer 3,2 Mrds de DM de dettes financières (sur un total de 15,2 Mrds DM) à la nouvelle société chimique Celanese AG, a indiqué Klaus-Jürgen Schmieder, directeur financier du groupe. La société Celanese AG pèsera 9,6 Mrds DM de chiffre d'affaires et emploiera 15000 personnes dans le monde. Les acétyls de Celanese (méthanol, formaldéhyde, polyols, acide acétique, acétate de vinyle, acétate de cellulose) représentent 54 % des ventes, les produits chimiques intermédiaires de Celanese (acide acrylique, acrylates, produits oxo, amines, catalyseurs) 18%, les matières plastiques techniques rassemblées dans la filiale Ticona 14 %. S'ajouteront une série d'autres sociétés et participations, telles que Celgard (fabricant de membranes), les domaines phosphore et dérivés du phosphore de Thermphos, la société commune de PVC avec Wacker, et la société de services de Hoechst Infraserv. Des négociations sont en cours pour la cession de Thermphos. Celanese AG sera cotée à la Bourse de Francfort, probablement au M-DAX (indice des 70 valeurs secondaires) et à New York. Hoechst AG restera dans l'indice DAX 30, à la Bourse de New York et figurera aussi dans 15 autres places financières comme par le passé. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles