Nous suivre Info chimie

Styréniques : ABS: le marché européen en mutation

Sujets relatifs :

Le marché européen de l'ABS (acrylonitrile-butadiène-styrène) va connaître dans les prochaines années un profond remodelage. Selon BASF- l'un des principaux acteurs du secteur- le nombre de concurrents dans cette région va continuer à décroître, en raison notamment de la forte pression sur les prix des matières premières. Un environnement qui touche également BASF, ce dernier annonçant une hausse des prix de ses polymères styréniques, ABS et SAN de 150?/t. Une annonce similaire a été faite par Dow. Selon le groupe, le nombre d'acteurs - neuf en 1990, et six en 2004 - pourrait se réduire à deux ou trois en 2008. BASF est actuellement le deuxième acteur du marché européen (évalué à 760000 t/an), avec une capacité de 200000 t/an à Anvers (Belgique), derrière Lanxess (380000 t/an), au coude à coude avec GE Plastics (200000 t/an) et Dow (200000 t/an). Difficile de savoir lequel va jeter l'éponge, alors que Lanxess, qui avait envisagé de fermer l'une de ses deux usines européennes (Dormagen en Allemagne et Tarragone en Espagne), a finalement décidé de les conserver. Mais de supprimer 300 postes dans l'activité. BASF entend également surfer sur la vague de la « self-coloration », qui laisse au soin du transformateur la coloration de ses plastiques techniques, en partant de mélanges-maîtres et de résines incolores. D'après ses estimations, cette technologie pourrait représenter 70 % de la demande en 2007 - avant de dépasser ce taux par la suite -, contre environ 30 % actuellement. Ce nouveau paradigme s'est traduit chez BASF par le lancement de Colorflexx, qui permet notamment, affirme-t-il, de réduire les coûts d'approvisionnement et d'augmenter la flexibilité du transformateur vis-à-vis des besoins du marché. Et qui permet de fait au producteur de matières premières de s'épargner les hausses de prix des colorants. L'Europe représente actuellement 16 % du marché mondial de l'ABS (estimé à 5 Mt/an en 2003), mais face à la croissance asiatique, ce chiffre devrait se réduire à 11 % en 2010 (8 Mt/an). L'Asie devrait ainsi concentrer 75 % des capacités à cet horizon (66 % en 2003), contre 11 % pour l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

BASF a reconduit un accord avec les représentants du personnel pour son site allemand de Ludwigshafen. Prévu pour 2011-2015, il succède à un premier accord initié en 2004. BASF s'est engagé à investir entre 9 et 10 Mrds € sur ce nouveau[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Plus d'articles