Nous suivre Info chimie

Styrolution veut fermer un site en Suède

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Styrolution va alléger ses actifs en Europe. Le groupe fermera d'ici à la fin de l'année son site de production de polystyrène situé à Trelleborg (Suède).

Cette décision impactera les 51 employés de cette usine, qui dispose de capacités de 80 000 tonnes de polystyrène par an. « Le marché du polystyrène en Europe est caractérisé par une demande décroissante, une surcapacité et une sous-utilisation », a expliqué Kevin McQuade, président de Styrolution dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA). Avant de reprendre : « Cette dynamique de marché affecte également l'activité polystyrène de Styrolution dans la région, d'où la nécessité pour la société de mener cette étape difficile ». Dans l'EMEA, le groupe continuera à servir ses clients via ses sites de polystyrène localisés à Anvers (Belgique) et à Wingles, en France (Pas-de-Calais). « Cette fermeture vise à renforcer la viabilité économique à long terme de l'activité polystyrène de Styrolution dans l'EMEA en améliorant davantage les structures des coûts et en maximisant l'utilisation des actifs de production à Anvers et Wingles », a justifié le groupe. « Styrolution reste pleinement engagé vers son activité polystyrène et nous sommes confiants dans le fait que cette mesure va renforcer davantage notre position de leader dans cet important segment dans la région », a tenu à rassurer Kevin McQuade. Constitué en 2011, Styrolution est en passe de devenir une division à part entière d'Ineos (CPH n°682). Avant cela, elle était détenue dans le cadre d'une coentreprise à parts égales entre BASF et Ineos. En 2013, le spécialiste des styréniques a généré des ventes de 5,8 Mrds €. D'un effectif de 3 200 salariés, il exploite 17 sites de production dans 10 pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles