Nous suivre Info chimie

Superabsorbants/BASF va tripler sa capacité avec le rachat de Chemdal et la construction de deux unités

Sujets relatifs :


BASF qui dispose actuellement d'une capacité de 140 000 tonnes/an dans les superabsorbants - des polyacrylates réticulés - devrait porter cette capacité à plus de 430 000 t/an à l'horizon 2002 et devenir ainsi le premier producteur mondial. BASF s'était déjà renforcé sur ce marché avec l'acquisition des activités de Clariant en 1998. Le groupe allemand a tout d'abord annoncé l'acquisition, pour 656,5 millions de dollars (environ 625 millions d'euros) de l'américain Chemdal, un important producteur de superabsorbants qui a réalisé un chiffre d'affaires de 220 millions de dollars l'an dernier. Cette opération est conditionnée à l'approbation des actionnaires d'Amcol, maison mère de Chemdal, et à celle des autorités antitrust américaines et européennes. Chemdal représente 42 % des ventes global d'Amcol et 61 % de son bénéfice opérationnel. Le producteur américain de superabsorbants apporte une capacité de plus de 160 000 t/an. En outre BASF prévoit ensuite la construction de deux unités : une à Anvers (Belgique) d'une capacité de 120 000 t/an et une seconde de 70 000 t/an ainsi qu'une unité d'acrylate de butyle à Guaratingueta au Brésil (Chimie hebdo n°64, p.9). Parallèlement, deux petites unités d'une capacité globale de 60 000 t/an en Allemagne vont être fermées. " Avec ces opérations, nous allons considérablement renforcer la chaîne de valeur ajoutée de l'acide acrylique ", principale matière première pour les superabsorbants, explique Joseph F. Kohnle, directeur du secteur dispersions de BASF. BASF, qui exploite des unités de superabsorbants en Europe et aux États-Unis va, avec l'acquisition de Chemdal, accroître sa capacité sur ces deux continents mais également prendre pied en Asie. La société américaine exploite deux unités à Aberdeen (Mississippi) aux États-Unis et à Birkenhead (Grande-Bretagne), et va démarrer début 2000 une unité d'une capacité de 25 000 t/an à Rayong en Thaïlande. Il s'agit d'une des premières unités asiatiques en dehors du Japon où Nippon Shokubai et Sanyo exploitent déjà des unités. Les activités de BASF dans les superabsorbants et celles de Chemdal devraient fusionner à la fin de l'année 2000. L'acquisition de Chemdal va également propulser le groupe allemand à la première place mondiale devant le japonais Nippon Shokubai (capacités d'environ 200 000 t/an) et Stockhausen, une filiale de Degussa-Hüls. Le marché des superabsorbants - essentiellement destinés aux couches culottes du fait de leurs capacités d'absorption - connaît une forte croissance de l'ordre de 7 % par an, ce qui motive de nombreux investissements. Ainsi Nippon Shokubai va démarrer l'an prochain une unité d'une capacité de 30 000 t/an à Anvers. Dow Chemical, plus petit sur ce marché, investit afin de porter ses capacités de 120 000 à 180 000 t/an. En amont, dans le domaine de l'acide acrylique où il est le numéro un mondial avec une capacité de 730 000 t/an, BASF prévoit d'augmenter ses capacités de 160 000 t/an afin notamment d'approvisionner les nouvelles capacités de superabsorbants. Ces extensions - 100 000 t/an en Europe et 60 000 t/an en Amérique du Nord - seront obtenues grâce à l'utilisation d'un nouveau catalyseur mis au point par le groupe allemand qui permettra d'augmenter la productivité et donc les capacités à moindre coût. BASF compte porter progressivement, en fonction de la demande, de 430 000 à 530 000 t/an sa capacité d'acide acrylique en Europe et de 300 000 à 360 000 t/an en Amérique du Nord. En outre, l'an prochain, le groupe va démarrer une unité d'acide acrylique d'une capacité de 160 000 t/an à Kuantan (Malaisie), ce qui portera à 320 000 t/an les nouvelles capacités du groupe et à plus de 1 Mt/an sa capacité globale. BASF devrait ainsi creuser l'écart avec ses concurrents, Celanese, Rohm & Haas, Dow et Elf Atochem. Ce dernier a récemment choisi les sociétés d'ingéniérie pour une unité de 120 000 t/an qu'il va construire en commun avec Nippon Shokubai à Bayport au Texas (Chimie hebdo n°58, p.5).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow et Wacker inaugurent leur site de fa brication de siloxane et de silice pyrogénée à Zhang jiagang dans la province de Jiangsu en Chine. Avec 1 million de m2, il s'agit de la plus grande installation du genre en Chine. L'inves tissement[…]

Rhodia démarre une usine en Chine

Rhodia démarre une usine en Chine

Clariant finalise sa réorganisation

Clariant finalise sa réorganisation

BASF réorganise ses produits pour le papier

BASF réorganise ses produits pour le papier

Plus d'articles