Nous suivre Info chimie

SVHC: Prioriser les substances potentiellement dangereuses

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Une page se tourne dans le domaine des substances extrêmement préoccupantes (SVHC). L'Agence européenne des produits chimiques (Echa) a publié, le 17 avril dernier, son quatrième rapport annuel relatif aux SVHC, soulignant que le travail avec les autorités des États membres va désormais se concentrer sur l'identification des substances considérées comme potentiellement à risque. Actuellement, l'Echa indique que toutes les substances reconnues comme SVHC (persistantes, bio-accumulatives, toxiques, perturbateurs endocriniens, cancérigènes, mutagènes et/ou toxiques pour la reproduction) ont été scrutées ou sont en cours d'examen approfondi (750 environ sont actuellement encore examinées). Le travail va désormais se concentrer sur les substances produites ou importées au-dessus de 100 tonnes par an, et une approche intégrée sera favorisée. L'Echa explique qu'il s'agit désormais que le criblage soit plus centré sur des groupes de substances plutôt que de manière individuelle afin de renforcer la cohérence des actions réglementaires et d'éviter la substitution malheureuse de SVHC par d'autres SVHC. Cela devrait aussi permettre d'accélérer les processus.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

Avec la pandémie et la succession de confinements, le télétravail s’est imposé dans une grande partie des entreprises. Pour cartographier ce phénomène, France Chimie Île-de-France a[…]

10/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

[Édito] : Vers un rebond des M&A en 2021 ?

[Édito] : Vers un rebond des M&A en 2021 ?

Plus d'articles