Nous suivre Info chimie

Takamul cherche des candidats pour construire à Oman

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Takamul Investment Company, bras financier du groupe Oman Oil, a lancé un appel à candidatures pour l'attribution d'un contrat d'ingénierie, de fourniture des équipements, de construction et de mise en service (EPCC) pour une future usine d'ammoniac à Oman. La future unité devra disposer de capacités de 1 000 tonnes par jour et sera implantée sur un site adjacent au complexe de méthanol de la société Salalah Methanol, filiale d'Oman Oil. Le complexe alimentera d'ailleurs en méthanol la future usine d'ammoniac. Takamul aurait fixé jusqu'au 7 juin prochain la date limite pour les dépôts des candidatures et attribuerait le contrat définitif au premier semestre 2015, rapporte la presse locale. La durée du contrat serait de 28 mois. Des accords seraient aussi à conclure, pour le lauréat, avec les ingénieristes Linde et Haldor Topsoe, qui fourniront la licence technologique pour le procédé de production.

Il s'agira du second site dans le domaine des engrais pour Oman Oil à Oman. Le groupe détient 50 % de la société Oman India Fertilizer Company, aux côtés des groupes indiens Indian Farmers Fertiliser Cooperative et Krishak Bharati Cooperative (25 % du capital chacun). Leur complexe, à Oman, dispose de capacités de 1 750 t/j d'ammoniac et de 2 530 t/j d'urée.

Une usine d'acide isophtalique purifié ?

La presse d'Oman indique que Takamul étudie, dans le cadre d'un projet séparé, la possibilité de se lancer dans la production d'acide isophtalique purifié, matière première pour la production de fibres polyester, à Sohar (Oman). Pour ses productions, l'usine serait alimentée en métaxylène depuis la raffinerie d'Oman Oil Refineries and Petroleum Industries Company (Orpic). La mise en service serait entrevue en 2017. Enfin, Takamul songerait à développer des activités dans les dérivés du méthanol, des oléfines, du gaz de pétrole liquéfié et dans les gaz industriels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

  Suite à la fuite de gaz du 7 mai qui a tué au moins 12 personnes, LG Polymers India (LGPI), filiale de LG Chem, a reçu l’ordre de la part du gouvernement de l’Etat de l’Inde du Sud[…]

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Plus d'articles