Nous suivre Info chimie

Tate et Lyle restructure ses activités au niveau mondial

A.F.

Le Britannique Tate et Lyle entame un réalignement majeur de ses activités dans le domaine des ingrédients alimentaires de spécialité au niveau mondial. En premier lieu, il va restructurer Eaststarch, sa coentreprise européenne 50/50 avec Archer Daniels Midland (ADM). Fondée en 1992, celle-ci exploite quatre usines de broyage humide de maïs localisées en Slovaquie, Bulgarie, Turquie et Hongrie. La coentreprise fabrique une large gamme de produits, essentiellement des ingrédients en vrac. Selon l'accord signé entre les deux groupes, Tate et Lyle va reprendre la totalité des parts de l'usine slovaque. En parallèle, il va se désengager des trois autres usines. Une fois l'opération finalisée, il recevra 240 millions d'euros. En outre, Tate et Lyle a annoncé qu'il allait réaligner sa production de sucralose (un édulcorant artificiel) de la marque Splenda, en raison de surcapacités sur le marché mondial. De fait, il va concentrer ses activités de production au niveau d'une seule usine, en l'occurrence celle de McIntosh, dans l'Alabama (États-Unis). En dehors de ce site, il fabrique actuellement du Splenda à Singapour. Ce site asiatique fermera ses portes d'ici quelques mois. « L'effet combiné de prix plus faibles sur le marché et plus élevés pour l'énergie et d'autres coûts de production sur le site nous a conduit à conclure que l'usine de Singapour ne sera plus compétitive en terme de coût dans l'avenir », a expliqué le groupe britannique. D'ici au printemps 2016, toutes les activités de production du Splenda devraient être transférées à McIntosh. Pour l'année fiscale 2016, Tate et Lyle prévoit d'enregistrer des charges exceptionnelles d'environ 185 M£, dont environ 165 M£ pour la restructuration de la production du Splenda et 20 M£ pour sa coentreprise Eaststarch.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Suite à une réunion le 14 avril avec les représentants des six filières les plus touchées par la crise d'approvisionnement de composants et de matières premières, la ministre[…]

15/04/2021 | France Relance
Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Plus d'articles