Nous suivre Info chimie

Technip affiche un bilan positif en 2012

D.O.
L'ingénieriste français est en ligne avec ses objectifs de croissance. Technip a présenté les résultats de son exercice 2012, qui sont en progrès.

Le chiffre d'affaires sur le quatrième trimestre s'est élevé à 2,3 milliards d'euros, permettant de conclure l'année sur des ventes de 8,2 Mrds €. Technip a dégagé un résultat opérationnel courant de 821,7 millions d'euros. « Le chiffre d'affaires annuel du groupe a progressé de 20 % et le résultat opérationnel de 16 %, faisant ressortir un taux de marge opérationnelle courante stable à 10 % », se félicite Thierry Pilenko, p-dg du groupe. Avant de continuer : « Notre carnet de commande s'élève à 14 Mrds € et, indicateur important dans notre industrie, reste diversifié en termes de zone géographique, de segment de marché et de type de projet ». Le chiffre d'affaires dans les différents segments d'activité du groupe « reflète la croissance du carnet de commandes et l'avancée de divers projets dans le monde ». Le segment Subsea a ainsi généré un chiffre d'affaires de 4 Mrds € avec un résultat opérationnel courant de 603,1 M€. L'activité Onshore/Offshore, comprenant le secteur de la pétrochimie, présente des ventes s'élevant à 4,16 Mrds € avec un résultat opérationnel courant de 290,4 M€. Pour 2013, Technip prévoit une nouvelle croissance du chiffre d'affaires global de l'ordre de 11 et 16 %, compris entre 9,1 et 9,5 Mrds €. Le segment Subsea devrait être en progrès, avec un chiffre d'affaires compris entre 4,3 et 4,6 Mrds € et un taux de marge opérationnelle courante d'environ 15 %. L'activité Onshore/Offshore devrait afficher une hausse du chiffre d'affaires, qui se situerait entre 4,7 et 5,1 Mrds €, avec un taux de marge opérationnelle courante comprise entre 6 et 7 %.

Depuis la fin de l'exercice 2012, Technip a remporté un contrat avec JBF Petrochemicals. Cet accord prévoit la construction d'une usine d'acide téréphtalique purifié (PTA) de 1,25 million de tonnes par an à Mangalore (Inde). « Nous resterons sélectifs dans le choix de nos projets afin d'assurer leur bonne réalisation, à la fois pour nos clients et pour nos actionnaires. Nous allons également poursuivre nos programmes d'investissements industriels en nous concentrant particulièrement sur la livraison des investissements en cours », déclare Thierry Pilenko.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : Azelis met la main sur le Coréen Coseal

Commerce chimique : Azelis met la main sur le Coréen Coseal

Le distributeur de produits chimiques Azelis a officialisé la reprise de 100 % du capital de Coseal, expert du commerce de tensioactifs pour l’agriculture.  La transaction, qui doit être finalisée au[…]

Logistique : Kem One verdit son transport fluvial sur le Rhône

Logistique : Kem One verdit son transport fluvial sur le Rhône

Capture de CO2 : Messer avance sur la construction d’une unité à Lacq

Capture de CO2 : Messer avance sur la construction d’une unité à Lacq

Procédés : Le groupe ADF rachète Tournaire Equipement

Procédés : Le groupe ADF rachète Tournaire Equipement

Plus d'articles