Nous suivre Info chimie

Teijin construit aux Pays-Bas

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe japonais Teijin entre sur le marché du polyéthylène de haute performance (high-performance polyethylene, HPPE) avec la construction de sa première unité commerciale à Emmen aux Pays-Bas. La production commerciale devrait débuter au deuxième semestre 2011. Le montant de l'investissement n'est pas communiqué. Plus qu'une simple entrée, le groupe compte rapidement être un acteur important du secteur avec 15 à 20 % des parts de marchés à l'horizon 2015. Le HPPE est produit à partir de polyéthylène de très haut poids moléculaire et a une très large gamme d'applications, notamment les plastiques renforcés, les cordes ou les matériaux à usage médicaux. « Il s'agit d'un marché de niche d'un volume d'environ 12 000 à 15 000 tonnes par an selon nos estimations, indique le groupe. La croissance annuelle du marché est estimée à 5 %. Et le principal acteur est aujourd'hui le Néerlandais DSM ». Les filiales néerlandaise Teijin Aramid et japonaise Teijin Techno Products avaient développé le procédé de production sur leurs sites respectifs de Arnhem (Pays-Bas) et d'Iwakuni (Japon). Teijin produits aujourd'hui de petits volumes de HPPE sur ses unités pilotes aux Pays-Bas et au Japon.Teijin renforce ainsi son portefeuille de produits de haute performance qui inclut déjà les fibres aramides et les fibres carbones. L'activité de fibres de haute performance est en croissance de 27,5 % au premier semestre 2010 (52,1 milliards de yens (463 M€) de chiffres d'affaires, contre 40,9 un an plus tôt) et est repassée dans le vert avec un bénéfice de 1,2 Mrd de yens contre une perte de 4,3 Mrds de yens l'année précédente. Le groupe prévoit d'enregistrer des ventes de 110 Mrds de yens sur le secteur pour l'année fiscale 2010, soit une hausse de 20,1 % sur un an. Teijin mise sur ses fibres aramides pour lesquelles il espère que l'activité retrouvera les niveaux de l'année 2008 dès 2011. Le groupe entend pour cela développer de nouveaux produits, augmenter ses ventes sur les pays émergents et étendre ses capacités de production. Teijin est aujourd'hui numéro 1 du secteur des fibres aramides avec 50 % des parts de marché. Son concurrent principal est DuPont.


 

Répartition des ventes par secteur - Source : Teijin

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Le spécialiste allemand des gaz industriels Linde a annoncé la construction d’une usine d’électrolyseurs à membrane à échange de protons (PEM) sur le complexe chimique de Leuna (Allemagne).[…]

19/01/2021 | Gaz industrielsChimie
Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Plus d'articles