Nous suivre Info chimie

Tendance positive pour la chimie européenne au premier semestre

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Sans surprise au regard des précédentes notes conjoncturelles publiées depuis le début d’année par le Cefic, le premier semestre aura été très positif pour l’industrie chimique européenne.

La production a enregistré une croissance de 3,1?% au premier semestre 2017, comparé au premier semestre 2016. Ce qui demeure toutefois 2,1?% sous le record de production enregistré pour le début 2008. La croissance est issue de tous les secteurs, notamment ceux des phytosanitaires, des inorganiques de base, des polymères, des colorants et pigments, et des produits de grande consommation. Seules les spécialités ont dû se contenter d’une progression limitée.
Du côté des prix, la croissance affiche 5,7?% au premier semestre, en glissement annuel. De manière sectorielle, le Cefic indique que quasiment tous les secteurs ont profité de prix en hausse. Entre le renforcement des prix et la hausse des volumes, les ventes se sont évidemment appréciées. Sur le seul marché européen, les ventes ont atteint 163,6?milliards d’euros pour la période entre janvier et mai?2017. Soit une hausse de 21,4 Mrds € et de 15?% par rapport à la même période en 2016. En intégrant les exportations, les ventes de la chimie européenne ont atteint 219,2 Mrds € pour les cinq premiers mois 2017, soit une hausse de 8?% par rapport aux cinq premiers mois 2016.
Du côté de l’utilisation des capacités, le taux a atteint 84,1?% au deuxième trimestre, ce qui est encore légèrement en deçà du pic historique du premier trimestre 2011. Mais ce taux s’améliore depuis cinq trimestres d’affilée. Dans son rapport, le Cefic ajoute aussi que la situation devrait continuer de s’améliorer grâce à une conjoncture bien orientée pour le reste de l’année. Les carnets de commandes et les embauches devraient continuer de progresser.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

France Chimie : L'industrie chimique tributaire d'un redémarrage en aval

France Chimie : L'industrie chimique tributaire d'un redémarrage en aval

La chimie, résiliente mais impactée, tire de premières leçons de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19 et appelle à un plan d’investissement répondant aux enjeux de[…]

02/06/2020 | France-Chimie
Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Edito Covid-19 : France et Belgique à l’unisson

Edito Covid-19 : France et Belgique à l’unisson

 Chimie en France : La crise du Covid-19 brouille la visibilité

Chimie en France : La crise du Covid-19 brouille la visibilité

Plus d'articles