Nous suivre Info chimie

Tessenderlo investit 50 M€ à Loos

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Tessenderlo investit 50 M€ à Loos

Tessenderlo

Tessenderlo va injecter 50 M€ dans son usine de Loos pour construire une unité de production de chlore basée sur la technologie membrane. Elle remplacera une unité existante du site, qui deviendra prochainement obsolète.

L'avenir du site de Loos (Nord) de Tessenderlo s'éclaircit. Le chimiste belge s'est engagé à investir 50 millions d'euros dans cette usine. Nommée Produits Chimiques de Loos (PC Loos), elle recense 125 salariés, pour un chiffre d'affaires 2014 de 47,7 millions d'euros. L'essentiel de l'enveloppe sera consacré à la construction d'une unité de production de chlore basée sur la technologie membrane. Celle-ci devrait être mise en service début 2017. « La nouvelle unité basée sur la technologie membrane permettra de produire 30 000 tonnes de chlore par an (contre 18 000 actuellement) ; ce qui correspond aussi à 45 000 tonnes d'hydroxyde de potasse », a expliqué Philippe Quenon, le directeur du site PC Loos. Tessenderlo a profité de cet investissement à Loos pour annoncer son retour sur le marché de l'hydroxyde de potasse durant le troisième trimestre 2015. Ce produit est employé, entre autres, dans la fabrication des biocarburants, des dégivrants, des fertilisants et des détergents. « PC Loos sera de nouveau un acteur significatif sur ce marché renforcé par sa position géographique privilégiée et par d'importantes consommations internes au sein de Tessenderlo », a précisé le groupe.
 

La nouvelle unité basée sur la technologie membrane remplacera une unité existante, qui repose sur l'électrolyse à cathode de mercure. La réglementation actuelle impose l'arrêt de l'exploitation de cette technologie pour fin 2017. D'où la nécessité de mettre en place une solution alternative sur le site nordiste. Plusieurs groupes chimiques ont déjà opté pour l'électrolyse à membrane sur leurs sites, notamment dans l'Hexagone, comme Vencorex à Pont-de-Claix (Isère) ou encore Arkema à Jarrie (Isère). Le chlore produit à Loos est utilisé par Tessenderlo pour produire des coagulants à base de fer, l'activité clé du site. Ces produits sont principalement utilisés pour le traitement des eaux usées et l'épuration de l'eau potable. PC Loos représente actuellement le plus important site de production de coagulants pour le traitements des eaux en Europe, selon Tessenderlo. Le groupe dispose aussi d'une unité de coagulants en Belgique. Via ses usines française et belge, il fournit des centaines de municipalités et grandes collectivités locales (comme les métropoles de Paris, Bruxelles, Genève, Lille, etc.) et compte parmi ses clients de grands acteurs industriels du traitement des eaux.
 

« Au-delà de la pérennisation des activités actuelles de PC Loos, cet investissement ouvre de nouvelles opportunités pour le développement du site », a par ailleurs ajouté le groupe. Ce projet de nouvelle unité d'électrolyse avait déjà été évoqué par Tessenderlo deux ans auparavant. À l'époque, le chimiste belge prévoyait d'injecter 75 M€ sur le site, sur 10 ans, dont environ deux tiers dédiés à la construction de l'unité. Il avait aussi annoncé l'arrêt de deux unités : une dédiée à la production d'intermédiaires pharmaceutiques et une autre à la fabrication d'engrais. Ce qui a mené à la suppression de 39 postes, sur les 158 employés que comptait à l'époque PC Loos.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles