Nous suivre Info chimie

Tessenderlo ne fusionnera pas avec Picanol

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Tessenderlo et Picanol font volte-face. Les deux groupes ont annulé leur projet de fusion, annoncé trois mois plus tôt. L'objectif était de créer un grand groupe industriel belge, spécialisé à la fois dans la chimie (avec Tessenderlo) et dans les machines à tisser et technologies pour l'industrie du textile (avec Picanol). D'un effectif de 7 000 salariés, la société combinée aurait généré un chiffre d'affaires d'environ 2 milliards d'euros. Cette proposition de fusion a été cependant fraîchement accueillie. Une assemblée générale extraordinaire avec les actionnaires avait été organisée le 29 janvier 2016 afin de valider ce projet. Mais le quorum légal exigé de 50 % des actions n'avait pas été atteint. Après analyse des termes et conditions de la transaction, les conseils d'administration des deux sociétés ont décidé d'abandonner cette opération de regroupement. Les deux groupes resteront toutefois liés, puisqu'ils sont dirigés par la même personne : Luc Tack. Picanol est également actionnaire de Tessenderlo. Selon le quotidien belge L'Echo, il détient 27,6 % des parts du groupe chimique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles