Nous suivre Info chimie

Tessenderlo restructure une activité

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste belge engage un programme de réaménagement de sa division Chimie minérale qui produit des engrais (sulfate de potassium) et des phosphates alimentaires inorganiques. Baptisé Brio, ce programme a pour but d'améliorer les résultats financiers de cette business unit, en baisse en 2012. L'an dernier, les ventes de l'activité chimie minérale se sont élevées à 405 millions d'euros, en recul de 5,4 %. Cette chute du chiffre d'affaires est essentiellement due à des volumes plus faibles sur le marché des sulfates, en proie à une « pression concurrentielle croissante », selon le groupe. Dans ce contexte, Tessenderlo souhaite « rétablir de manière durable la position concurrentielle de l'activité sulfates et préserver son rang de 3e producteur mondial ». Il prévoit d'engager des mesures d'amélioration de cette activité sans toutefois donner plus de détails. Mais ce renforcement dans les sulfates entraînera aussi un désengagement partiel dans le domaine des phosphates. Le chimiste compte en effet cesser la production de phosphates alimentaires inorganiques à Ham, en Belgique. Tessenderlo emploie environ 540 personnes dans cette usine qui fabrique également du sulfate de potassium, de l'acide sulfurique, du thiosulfate de calcium et du thiosulfate de potassium. « L'impact éventuel du programme Brio sera précisé d'ici à l'été prochain. La semaine dernière, nous avons convenu avec les partenaires sociaux une garantie d'emploi jusqu'au 31 décembre 2014 », précise la société belge. Elle ajoute que « ces dernières années, Tessenderlo a investi à Ham 18 M€ pour préparer l'usine à l'arrêt de la production de phosphates ». Au total, quelque 50 M€ devraient être engagés dans le programme Brio. Ils correspondent aux coûts de fermeture de l'activité phosphate et aux mesures d'amélioration de l'activité sulfate. Les détails de ce plan seront élaborés au cours des prochains mois.

 

Répartition du chiffre d'affaires 2012 de Tessenderlo par activités.

Source : Tessenderlo

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles