Nous suivre Info chimie

Toray a produit des fibres PET biosourcées

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Ce serait une première mondiale. Le chimiste japonais a annoncé être parvenu, en laboratoire, à produire des échantillons de fibres de polyéthylène téréphtalate (PET) entièrement biosourcées. Toray a travaillé en étroit partenariat avec l'Américain Gevo pour ce faire. Spécialiste de l'isobutanol produit à partir de biomasse, Gevo a converti par des procédés de biologie synthétique de l'isobutanol et a synthétisé ainsi du paraxylène. A partir duquel Toray a synthétisé de l'acide téréphtalique et, en utilisant du mono éthylène glycol renouvelable a réussi à produire des échantillons de PET. Un PET biosourcé qui, selon Toray, et sous conditions de laboratoire, aurait les mêmes caractéristiques que du PET issu de la pétrochimie. Le groupe japonais a ensuite réussi à produire des fibres de PET entièrement biosourcées. C'est la « preuve que les fibres polyester peuvent être industriellement produites à partir de matières premières entièrement biosourcées », s'enthousiasme Toray. Le groupe a érigé la chimie verte comme l'un de ses principaux relais de croissance pour ses plans stratégiques aux horizons 2013 et 2020. Positionné dans l'acide polylactique (PLA) biosourcé depuis 2006 (CPH n°338, 384 et 525), Toray entend largement se développer ces prochaines années dans les biopolymères.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Le géant allemand Bayer confirme progresser dans le règlement du litige américain autour du glyphosate. La société allemande aurait pour l’instant conclu des accords verbaux pour un montant de 10[…]

28/05/2020 | PhytosanitairesChimie
Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Plus d'articles