Nous suivre Info chimie

Toray construit en Corée du Sud

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe japonais s'apprête à lancer les travaux. Toray va renforcer ses capacités mondiales de production de fibres de carbone en construisant une unité en Corée du Sud, sur le site de sa filiale Toray Advanced Materials Korea (TAK) dans la région de Gumi. Le montant du projet s'élève à environ 63 milliards de wons (environ 42,5 M€), et permettra l'implantation de capacités de 2 200 tonnes par an de fibres de carbone. Le début de la production est programmé pour janvier 2013. Ce sera la première unité de ce type pour Toray en Corée du Sud, et l'une des rares implantées dans un pays avant tout importateur de fibres de carbone à la fois pour les marchés industriels que pour ceux des biens d'équipement. Ce projet coréen vient s'ajouter à l'axe Japon-France-Etats-Unis privilégié jusqu'alors par Toray pour son réseau productif de fibres de carbone. En France, le groupe s'était notamment rapproché d'EADS avec un accord signé en mai dernier pour des feuilles préimpregnées de fibres de carbone destinées aux Airbus de dernière génération. A l'occasion, Toray avait évoqué la possibilité de construire une unité en France ou en Europe (CPH n°508). Pour l'heure, la majeure partie des capacités installées de Toray (18 900 t/an) sont concentrées sur son site japonais d'Ehime (8 300 t/an). Le groupe a d'ailleurs relancé début janvier la construction d'une ligne additionnelle de 1 000 t/an à Ehime, projet qui avait été mis en suspend avec la crise.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Crise du Covid oblige, l’année 2020 ne sera pas un grand cru pour les opérations de fusion et d’acquisition qui sont restées assez timides. Voici néanmoins le Top 10 des opérations relayées[…]

07/01/2021 | Chimie
Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Plus d'articles