Nous suivre Info chimie

Toray dévoile ses objectifs 2014-2017

A.F.

Le chimiste japonais a récemment présenté sa feuille de route pour les trois prochaines années. Nommée « Project AP-G 2016 », elle sera lancée en avril 2014 et s'achèvera en mars 2017. Elle prendra le relais du « Project AP-G 2013 », démarré en avril 2011 et qui prendra fin en mars. « Pour l'année fiscale 2013, la dernière année du « Project AP-G 2013 », le groupe s'attend à atteindre un résultat opérationnel record de 110 milliards de yens, même s'il n'a pas réussi à atteindre l'objectif initial d'un résultat opérationnel de 150 Mrds ¥ (1 Mrd €) en raison de changements dans l'environnement des activités et d'autres facteurs », a révélé Toray. Le groupe vise désormais des ventes nettes de 2 300 Mrds ¥ et un bénéfice opérationnel de 180 Mrds ¥ à l'horizon 2017. Pour mener à bien cet objectif, il a annoncé qu'il allait investir 400 Mrds ¥ pour renforcer ses activités industrielles au cours des trois prochaines années. 60 % de ces fonds seront injectés en Asie, dans d'autres pays émergents et aux Amériques. « Toray va suivre l'expansion économique soutenue des États-Unis guidée par l'innovation des gaz de schiste et la politique du gouvernement pour relancer l'industrie de la production et poursuivre de nouvelles extensions d'activité », a expliqué le groupe japonais. Une partie de l'investissement servira à établir une base de production pour les matériaux avancés à Spartanburg County, en Caroline du Nord (États-Unis). Le groupe vient d'annoncer avoir mis la main sur un terrain d'environ 1,6 million de m2 dans cette ville. Il y construira notamment des unités de production de fibres de carbone et de matériaux pré-imprégné en fibre de carbone de la marque Torayca. Il a par ailleurs annoncé son intention d'injecter environ 100 Mrds ¥ aux États-Unis d'ici 2020, comme à Tacoma pour soutenir la montée en cadence des productions de Boeing. Toujours dans le cadre du « Project AP-G 2013 », Toray va également dépenser 180 Mrds ¥ durant cette période pour muscler ses activités de recherche et développement. La société japonaise poursuivra également ses mesures d'économies et compte réduire ses coûts de 200 Mrds ¥ entre 2014 et 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Le Conseil européen de l’industrie chimique (Cefic) vient de publier les résultats du premier semestre 2021 des industries chimiques. Globalement, la production chimique de l’Union européenne retrouve son niveau[…]

23/07/2021 | ActualitésCefic
La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Plus d'articles