Nous suivre Info chimie

Total, Borealis et Nova Chemicals officialisent Bayport Polymers

S.L.

Sujets relatifs :

, ,

Le Français Total, l'Autrichien Borealis et le Canadien Nova Chemicals ont finalisé la création de leur coentreprise pétrochimique aux États-Unis, après avoir reçu l'aval des autorités compétentes. Elle sera dénommée Bayport Polymers avec un capital détenu à 50 % par le géant français, et à 50 % par la société Novealis Holdings, elle-même coentreprise entre Borealis et Nova Chemicals. Les trois partenaires donnent ainsi naissance à un « acteur majeur du polyéthylène », en profitant de la manne du gaz de schiste américain. En termes d'actifs de production, la coentreprise comprendra un futur vapocraqueur à Port Arthur, au Texas, une future unité de polyéthylène, et Total versera aussi son unité existante de polyéthylène à Bayport, au Texas, de 400 000 t/an, selon les informations publiées en février dernier. Le vapocraqueur sur base éthane disposera de capacité de 1 Mt/an d'éthylène. Il sera adjacent à la raffinerie de Total à Port Arthur et au vapocraqueur existant partagé avec BASF. Sa construction nécessitera un investissement de 1,7 Mrd $. Le démarrage est envisagé pour 2020.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Composites PEKK : Arkema et Hexcel ouvrent un laboratoire commun aux Avenières

Composites PEKK : Arkema et Hexcel ouvrent un laboratoire commun aux Avenières

Les sociétés Arkema et Hexcel s'apprêtent à ouvrir un laboratoire commun de recherche et développement aux Avenières (Isère) en avril prochain. Cette annonce fait suite à celle de mars[…]

18/03/2019 | SpécialitésMatériaux
Aromatiques biosourcés : Anellotech, Axens et IFPEN purifieront encore plus

Aromatiques biosourcés : Anellotech, Axens et IFPEN purifieront encore plus

Nouryon augmente sa production en Suède

Nouryon augmente sa production en Suède

BASF développe son centre de Shanghai

BASF développe son centre de Shanghai

Plus d'articles