Nous suivre Info chimie

abonné

[Édito] : Total garde (pour le moment) Cray Valley

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
[Édito] : Total garde (pour le moment) Cray Valley

Cray Valley n’est pas à vendre. C’est Total qui l’a affirmé par voie de communiqué, le 21 octobre 2020, pour faire taire des rumeurs lancées par l’organisation syndicale CFDT. En réalité, c’est la plateforme de Carling-Saint-Avold qui semble être à la source de leurs inquiétudes. Située dans l’Est de la France, en Moselle, elle a eu son heure de gloire du temps où elle exploitait ses deux vapocraqueurs. Mais, ils ont dû être arrêtés en 2009 et 2015. Depuis, Total s’attelle à la revitalisation de ce site. Parmi les temps forts, il y a eu les investissements de sa filiale Cray Valley dans les résines de spécialités, la formulation de polymères à valeur ajoutée pour le marché automobile. Ainsi, avec deux unités de production, un centre de décision européen et une unité de R&D, la plateforme abrite désormais le « vaisseau amiral » de Cray Valley. C’est aussi à Carling que l’on va retrouver le premier site de production de polystyrène de Total en Europe, signe que la présence de l’énergéticien à Carling n’a rien d’anecdotique. Par ailleurs, Total n’est plus le seul acteur sur le site qui abrite aussi Arkema, SNF, Protelor… Plus récemment, organisée en plateforme mutualisée sous le nom de Chemesis, la plateforme a su attirer de nouveaux entrants dans la chimie verte. La société de biotechnologie industrielle[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Édito] : Grandes manoeuvres dans la chimie/pharma

[Édito] : Grandes manoeuvres dans la chimie/pharma

C'est l'un des rares effets positifs de la crise du coronavirus : le secteur de la santé est en pleine effervescence. Des tensions sur l'approvisionnement de certains médicaments ont mis en lumière la[…]

19/02/2021 | Edito Hebdoédito
[Édito] : Le club fermé des chimistes producteurs de biotech

[Édito] : Le club fermé des chimistes producteurs de biotech

[Édito] : L’abominable scénario de 2020

[Édito] : L’abominable scénario de 2020

[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

Plus d'articles