Nous suivre Info chimie

Total muscle ses capacités américaines de fluides spéciaux

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe français a inauguré le 8 mars de nouvelles capacités de production de fluides spéciaux de haute pureté et de solvants propres sur son complexe américain de Bayport, au Texas. Total a investi 100 millions de dollars dans ce projet qui a permis de construire, en un peu plus d'un an, une usine d'hydro-désaromatisation (HDA). Il s'agit de la seconde dans le monde pour le groupe. Jusqu'à présent, Total concentrait ce type de productions sur son site d'Oudalle, en Seine-Maritime. L'usine de Bayport est conçue selon le même modèle mais est plus petite, avec des capacités de 250 000 tonnes par an. Ce qui porte les capacités du groupe à 720 000 t/an. « L'usine de Bayport HDA utilise un procédé de réaction catalytique qui, distillé et soumis à une très haute pression, permet de produire des fluides de haute pureté très spécifiques, inodores, incolores, stables et avec des teneurs en aromatiques extrêmement faibles », détaille Total. Une gamme de 40 fluides spéciaux sera produite dans l'usine américaine. Ces produits trouvent des applications dans un grand nombre de marchés. Ils sont utilisés dans les produits pharmaceutiques, les cosmétiques, les phytosanitaires, le traitement de l'eau, les encres d'imprimerie, les peintures, ou encore les revêtements. Total précise que les productions sont faites « quasiment sur mesure » pour mieux répondre aux besoins. Le site produira aussi des fluides synthétiques biodégradables pour les forages on- et off-shore. L'usine de HDA est plutôt intégrée à Bayport, en étant fournie en partie en matières premières par la raffinerie de Total à Port Arthur. À Bayport, complexe de 110 salariés, le groupe détient aussi un site de production de polyéthylène haute densité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles