Nous suivre Info chimie

Total soigne sa rentabilité

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Total soigne sa rentabilité

© Total

Le géant français a publié, le 7 février, des comptes en hausse en 2018. Total a ainsi annoncé un résultat annuel ajusté de 13,6 milliards de dollars (11,97 Mrds €), représentant une hausse de 28 % sur un an. Entre 2017 et 2018, le groupe a vu son chiffre d'affaires passer de 171,4 Mrds $ à 209,4 Mrds $, sous l'effet notable de cours du pétrole plus favorable et d'une croissance de 8 % de sa production d'hydrocarbures. Le produit des ventes de sa division Raffinage/Chimie est passé de 99,34 Mrds $ à 124,13 Mrds $ entre 2017 et 2018. Par contre, le résultat opérationnel net ajusté de cette division a faibli, passant de 3,79 Mrds $ en 2017 à 3,38 Mrds $ l'an passé. Selon Patrick Pouyanné, le p-dg de Total, « dans un environnement de baisse des marges de raffinage européennes, l'Aval a réalisé un cash-flow de 6,5 milliards de dollars en s'appuyant sur la bonne disponibilité de ses installations et la diversité de son portefeuille d'activités et présente une rentabilité sur capitaux de plus de 25 % ». Le groupe, qui ne détaille pas ses résultats pour les activités chimiques, a enregistré une rentabilité des capitaux employés de 12 % en 2018. Cette rentabilité a même atteint 31,2 % pour la division Raffinage/Chimie, qui signe ainsi la meilleure performance du groupe Total pour cet indicateur l'an dernier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

Les premiers lots de polyéthylène haute densité (PEhd) de la future unité de LyondellBasell à La Porte devront encore attendre. Le pétrochimiste américain a annoncé que le démarrage[…]

Catalyse : WR Grace s’empare de Rive Technology

Catalyse : WR Grace s’empare de Rive Technology

Edito : Deux craqueurs saoudiens en projet au Texas

Edito : Deux craqueurs saoudiens en projet au Texas

LyondellBasell renonce à acquérir Braskem

LyondellBasell renonce à acquérir Braskem

Plus d'articles