Nous suivre Info chimie

Trois morts sur le complexe de BASF à Ludwigshafen

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le plus grand site mondial de BASF a subi une explosion suivi d'un incendie le 17 octobre vers 11h30.

L'explosion s'est produite au cours de travaux sur un pipeline, entraînant un vaste incendie qui a endommagé plusieurs pipelines d'éthylène et de propylène. La catastrophe, dont l'origine exacte n'est pas encore déterminée, a causé la mort de trois personnes sur le complexe de Ludwigshafen, dont deux pompiers du site, ainsi qu'une troisième, retouvée seulement le 19 octobre et qui n'avait pas encore été identifiée le 24 octobre. Au total, huit personnes ont été grièvement blessées, et 17 légèrement blessées. L'incendie a été maîtrisé vers 21h30 le soir de la catastrophe.

Selon BASF, en accord avec le ministère allemand de l'Environnement et les autorités locales, aucun niveau élevé de substances toxiques dans l'air n'a été détecté dans la périphérie du site à la suite de la catastrophe. Des niveaux élevés ont été relevés simplement sur le site de l'accident.

La catastrophe a des conséquences sur le fonctionnement du complexe de Ludwigshafen. Les deux vapocraqueurs ont été arrêtés temporairement, en raison de l'interruption d'approvisionnement en matières premières. 22 autres unités intégrées à la chaîne de valeur éthylène/propylène ont également dues être stoppées. BASF assure que les deux vapocraqueurs devraient redémarrer dans les prochains jours grâce à une solution alternative d'approvisionnement en naphta. Toutefois, le groupe allemand a du déclarer une situation de force majeure pour le naphta, l'éthylène et le propylène. L'un des accès portuaires du complexe, le North Harbor, demeure fermé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Plastiques : Borealis veut augmenter l’approvisionnement en matières recyclées

Plastiques : Borealis veut augmenter l’approvisionnement en matières recyclées

Le pétrochimiste autrichien Borealis a annoncé le lancement d’un projet pour augmenter la part de matières premières recyclées dans sa production de produits chimiques de base et de produits à base[…]

10/05/2021 | RecyclageChimie de base
Chimie de base : Nouryon annonce son intention de scinder son activité Nobian

Chimie de base : Nouryon annonce son intention de scinder son activité Nobian

Energie : Solvay abandonne le charbon dans son usine de carbonate de soude de Rheinberg

Energie : Solvay abandonne le charbon dans son usine de carbonate de soude de Rheinberg

Stratégie : Sibur et Taif fusionnent leurs activités pétrochimiques

Stratégie : Sibur et Taif fusionnent leurs activités pétrochimiques

Plus d'articles