Nous suivre Info chimie

Tronox prêt à des cessions à Venator pour acquérir Cristal

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste du dioxyde de titane (TiO2) se démène pour parvenir enfin à la finalisation de l'acquisition du Saoudien Cristal. Tronox a ainsi dévoilé deux solutions, toutes deux liées à des accords avec Venator Materials, entité fondée l'an dernier et qui regroupe les anciennes divisions Dioxyde de titane et Additifs de performance de l'Américain Huntsman. L'opération la plus concrète est une cession d'une ligne de produit pour les papiers laminés. Cette gamme est produite en Europe sur le site de Tronox à Botlek, aux Pays-Bas. Cette cession répondrait aux exigences de la Commission européenne pour accorder son approbation définitive à l'opération Tronox-Cristal (CPH n°850). L'acquisition serait alors finalisée.

Toutefois le volet américain pose encore problème suite à l'opposition de la Federal Trade Commission (FTC). Après plusieurs mois de bras de fer depuis la fin 2017 (CPH n°830), la FTC a déposé plainte début juillet contre cette opération (CPH n°851). Engagé dans la contestation de cette plainte et décidé à régler en justice le différend et prouver la validité de l'acquisition de Cristal, Tronox vient toutefois de prendre des dispositions en signant un protocole d'accord contraignant avec Venator. L'accord porte sur la cession du complexe de Cristal à Ashtabula dans l'Ohio (États-Unis), lequel comprend deux unités de production de TiO2. Venator se voit octroyer une période d'exclusivité de 75 jours pour l'acquisition de ce complexe américain, ce qui correspond au temps prévu pour régler en justice le différend avec la FTC et finaliser l'acquisition de Cristal. En fonction de l'issue judiciaire, Tronox céderait le complexe entre 900 millions de dollars et 1,1 Mrd $. En revanche, si Tronox parvenait à gagner le droit d'acquérir Cristal sans se séparer de ce complexe, il verserait une indemnité de 75 M$ à Venator en dédommagement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pertes historiques pour Wacker

Pertes historiques pour Wacker

Le chimiste allemand traverse une mauvaise passe. Wacker a publié ses résultats pour l’année 2019, où l’on apprend que la compagnie a enregistré la plus grosse perte de son histoire. Si le chiffre[…]

29/01/2020 | SpécialitésRésultats
Les résultats d'Air Products au dessus de leurs attentes

Les résultats d'Air Products au dessus de leurs attentes

Une année 2019 « excellente » pour Givaudan

Une année 2019 « excellente » pour Givaudan

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Plus d'articles