Nous suivre Info chimie

Trophée Responsible Care 2020 : DRT coup de cœur du jury

Trophée Responsible Care 2020 : DRT coup de cœur du jury

© DRT

DRT (Nouvelle-Aquitaine) présente DERTAL®, un biocombustible liquide issu de résidus, certifié ISCC.

Dans le passé D.R.T. (Les Dérivés résiniques et terpéniques) subvenait à ses besoins en vapeur en brûlant des résidus de procédés, fabriqués en même temps que ses propres ingrédients, dérivés du pin. Avec la croissance importante de l’entreprise et l’installation d’une unité de cogénération biomasse sur son site de production de Vielle-Saint-Girons, le volume de ces coproduits avait fini par augmenter considérablement, incitant la société à réfléchir à une forme de valorisation de ces produits, alors que le principe de l’économie circulaire est profondément ancré dans son ADN.

C’est ainsi qu’est née l’idée de DERTAL®, un biocombustible liquide 100 % renouvelable, produit à partir de ces résidus précédemment brûlés, qui a obtenu une certification internationale ISCC garantissant la durabilité du carbone. Produit à raison de 30 000 t/an, le biocombustible offre une alternative au fuel lourd dans l’industrie, avec l’avantage, par rapport à certains autres biocombustibles, de ne pas détourner la matière première d’éventuels usages alimentaires.

Utilisable seul ou en mélange avec des fuels d’origine fossile, le biofuel de DRT permet de réduire de 100 % les émissions de CO2, ainsi que celles de SOx ou de NOx. « DRT utilise déjà des coproduits de l’industrie papetière pour produire ses ingrédients. Avec ce projet, on valorise des coproduits de coproduits, ce qui est extrêmement vertueux. Le développement de DERTAL® s’inscrit totalement dans la stratégie RSE de notre entreprise qui privilégie à tout prix l’économie circulaire », souligne Éric Moussu, directeur des ventes Industrie.

Si au départ, DRT n’était pas un fournisseur de combustibles, la société a intégré cette nouvelle compétence de par sa volonté de valoriser l’ensemble de ses coproduits, dans un souci d’optimisation de la performance de sa bioraffinerie et pour soutenir les besoins des industriels dans la recherche de solutions durables, alternatives aux combustibles fossiles.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Elkem se prépare à la neutralité carbone en 2050

Elkem se prépare à la neutralité carbone en 2050

Dans la lignée de nombreux industriels de la chimie, le groupe norvégien Elkem Silicones annonce à son tour sa feuille de route pour réduire ses émissions de CO2. Un plan basé sur les Accords de Paris.[…]

LyondellBasell annonce son objectif d’atteindre zéro émission nette d’ici à 2050

LyondellBasell annonce son objectif d’atteindre zéro émission nette d’ici à 2050

Covestro relance son projet de MDI et investit dans l’économie circulaire

Covestro relance son projet de MDI et investit dans l’économie circulaire

Décarbonation : Sasol triple ses objectifs de réduction des émissions de carbone

Décarbonation : Sasol triple ses objectifs de réduction des émissions de carbone

Plus d'articles