Nous suivre Info chimie

abonné

Un premier trimestre mitigé pour la branche adhésifs d’Henkel

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Un premier trimestre mitigé pour la branche adhésifs d’Henkel

© Henkel

Lors d’une journée organisée dans son siège de Düsseldorf, Henkel a présenté les résultats financiers du premier trimestre 2019 de sa branche Adhésifs et a rappelé les chiffres de croissance sur les dernières années.

Numéro 1 des producteurs d’adhésifs au monde, numéro 3 pour les produits de coloration pour cheveux et des shampoings professionnels, et numéro 3 pour les lessives. Les chiffres d’Henkel sont impressionnants, tout autant que ses objectifs : garder une position de leader sur les marchés internationaux, tout en baissant son empreinte carbone et en améliorant sa politique environnementale. Henkel peut, pour cela, se baser sur de très bons résultats financiers, qui devraient lui permettre de rester « toujours plus compétitif », comme le souhaite Christian Kirsten, p-dg d’Henkel Europe qui a présenté les chiffres de la branche Adhésifs.

Un premier trimestre 2019 mitigé

Si la croissance organique des ventes est en baisse par rapport aux résultats du premier trimestre 2018, en recul de 0,8%, le chiffre d’affaires 2019 a néanmoins augmenté de 1,7%, atteignant 2, 3 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation ajusté a lui aussi baissé, à 388 M€, contre 410 M€ au même trimestre de l’année précédente, tout comme la rentabilité des ventes ajustée, de 16,8% en 2019 contre 18,1% au premier trimestre 2018.

Des chiffres en baisse que Henkel attribue à des secteurs de l’automobile et de l’électronique faibles dans les régions où le groupe réalise une grosse partie de son chiffre d’affaires, en Asie et en Amérique du Nord. Henkel explique la baisse de la marge Ebit par des effets volumes et mix[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Batteries : BASF et le KIT s'associent pour étudier les anodes multicouches

Batteries : BASF et le KIT s'associent pour étudier les anodes multicouches

Le chimiste allemand BASF et l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) vont collaborer pour étudier la formulation des revêtements de batteries multicouches dans le cadre d’un projet de recherche soutenu par un[…]

22/10/2021 | Spécialitésbatteries
LG Chem se renforce en Europe et aux Etats-Unis

LG Chem se renforce en Europe et aux Etats-Unis

Recyclage chimique : Neste et Ravago veulent créer une entreprise commune

Recyclage chimique : Neste et Ravago veulent créer une entreprise commune

Electrolytes : Solvay accélère sur les batteries de véhicules électriques

Electrolytes : Solvay accélère sur les batteries de véhicules électriques

Plus d'articles