Nous suivre Info chimie

Un projet de coentreprise pour Dow et Aksa

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Dow se développe sur le marché des fibres de carbone. Sa filiale européenne vient de signer un protocole d'entente pour former une coentreprise avec le producteur turc de fibres acryliques Aksa Akrilik Kimya Sanayii. Les deux groupes souhaitent produire et commercialiser au niveau mondial des fibres de carbone et des dérivés. Un marché porteur puisque les matériaux à base de fibres de carbone sont utilisés pour de nombreuses applications dans l'énergie, les transports, les infrastructures, etc. « En nous associant avec un leader mondial comme Dow, nous allons renforcer la position d'Aksa à la fois sur les marchés locaux et mondiaux », explique Mehmet Ali Berkman, président d'Aksa. « Nous comptons aussi sur une forte contribution de tous nos partenaires dans la chaîne de process, dont les gouvernements, pour créer et répondre à la demande pour cette nouvelle technologie », précise-t-il. Aksa produit actuellement 308 000 tonnes par an de fibres acryliques, qui comprend les fibres textiles, techniques et de carbone. Il a réalisé 850 millions de dollars de ventes en 2010 pour un effectif de 1 000 employés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles