Nous suivre Info chimie

Un projet pilote par pyrolyse en Australie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Airbus vient de rejoindre un consortium australien pour le développement de biocarburants aéronautiques. Le consortium réunit la compagnie aérienne Virgin Australia, le groupe américain GE, le groupe agricole australien Future Farm Industries, ainsi que le Canadien Dynamotive Energy Systems et l'Australien Renewable Oil Corporation, tous deux spécialistes des technologies de conversion de biomasse par pyrolyse. Le principal projet du consortium vise la construction dès cette année en Australie d'une unité pilote de conversion en biocarburant de grade aéronautique du mallee, une espèce d'eucalyptus indigène cultivée dans le pays. Espèce dont la culture permettrait notamment aux « sols affectés par le sel de redevenir productifs », selon Airbus. La conversion utiliserait un procédé par pyrolyse. Actuellement, les carburants obtenus par pyrolyse ne sont pas encore certifiés et approuvés dans le domaine de l'aviation.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles