Nous suivre Info chimie

Un second projet en cours à Trinidad

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le petit pays au large du Venezuela attirerait les pétrochimistes étrangers. Selon la presse locale et le ministère de l'Energie de Trinidad et Tobago, un second projet pétrochimique serait en vue après l'annonce en début d'année d'un potentiel complexe de methanol-to-olefins (MTO, production d'oléfines à partir de méthanol) envisagé par Sabic et Sinopec. Cette fois-ci, le projet serait porté par le Japonais Mitsubishi et consisterait en un complexe de methanol-to-petrochemicals. Cela représenterait un investissement de 850 millions de dollars (environ 650 M€). Le complexe serait construit en deux phases. La première entraînerait la construction d'unités de méthanol et de diméthyléther (DME). Dans un second temps, des unités d'éthylène glycol et d'acrylonitrile seraient ajoutées. Le démarrage des productions est entrevu à un horizon 2014. Le complexe serait construit sur un site industriel à La Brea. Selon Chemical Week, la filiale Mitsubishi Gas Chemical du géant japonais, serait partenaire de la société Neal and Massy Holdings, basé à Trinidad et Tobago et de l'Américain Integrated Chemical. Un accord d'approvisionnement en éthane aurait été trouvé et signé avec le groupe Phoenix Park Gas Processors. Grand producteur de méthanol et d'ammoniac, l'État de Trinidad chercherait à diversifier ses productions.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Plus d'articles