Nous suivre Info chimie

Un système d'extinction précoce à gaz inerte

Par Dinhill On

Le groupe américain Fike renforce son offre pour la protection contre l'incendie avec son Proinert2.

Éteindre un incendie en l'étouffant par du gaz. Cette méthode peut paraître bizarre, mais c'est bien celle employée par la nouvelle solution de protection contre le feu Proinert2 de Fike. Elle utilise le savoir-faire du groupe américain en détection et suppression d'explosion pour l'appliquer à lutte contre l'incendie. Conçu pour être employé dans des situations où l'utilisation d'eau est proscrite, le système Proinert2 s'appuie sur l'usage de gaz inertes naturellement dans l'atmosphère comme l'argon et l'azote, contrairement à d'autres systèmes plus délétères pour l'environnement qui utilisent des gaz halogénés.

Le système complet est composé de la centrale de détection Twinflex reliée à un réseau de capteurs de fumées et de flammes et munie d'un système d'alarme d'évacuation des personnes. Il associe également un ensemble de bouteilles de gaz sous pression (à 150, à 200 ou à 300 bar). De plus, ce conditionnement permet de réduire le nombre de bouteilles, de tuyaux et l'encombrement pour l'installation du dispositif. Ainsi, le système injecte avec un débit constant un mélange de gaz d'une densité voisine de l'air et électriquement non conducteurs. La répartition uniforme des gaz permet d'abaisser rapidement le taux d'oxygène dans la pièce entre 12 et 16 %. Et cela, sans produire de buée ou de résidus, aidant à la visibilité des issues de secours en cas d'évacuation.

L'une des nouveautés de Proinert2 réside dans l'emploi d'une vanne brevetée par Fike. Chaque bouteille utilisée par le système est équipée d'une vanne spéciale permettant de réduire automatiquement la pression du gaz afin de fournir un débit constant sans pics de pression, contrairement à des systèmes existants qui ont un débit de pointe. En outre, la solution Proinert2 offre une flexibilité d'installation, étant raccordée au réseau de tuyauterie. De plus, elle peut être fournie avec un relais pneumatique, pour positionner les bouteilles, quel que soit l'endroit. Le système est également disponible avec une gamme de buses d'injection à 180° ou à 360 °, pour faciliter l'installation en cas d'obstacle.

Enfin, le système Proinert2 se révèle économique à plusieurs niveaux. D'abord, le fait qu'il fonctionne avec moins de débit et de pression entre les bouteilles et les buses réduit le diamètre nécessaire à la tuyauterie, et donc le coût d'installation. De plus, la nouvelle vanne développée par Fike ne nécessite pas de cartouche d'azote pour actionner la décharge, réduisant le nombre de composants. Cette simplification du dispositif permet ainsi d'accroître la fiabilité du système et réduit les coûts de maintenance.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Centrale hydraulique

Centrale hydraulique

Le Cytrobox de Bosch Rexroth est la nouvelle génération de centrale hydraulique destinée à l'industrie de procédés, la chimie ou la plasturgie. D'une puissance allant de 7,5 à 30 kW, elle[…]

Pompe à vide à vis

Pompe à vide à vis

Tamiseur tourbillonnaire

Tamiseur tourbillonnaire

Procédés séparatifs : Des filtres métalliques adaptés aux procédés chimiques exigeants

Procédés séparatifs : Des filtres métalliques adaptés aux procédés chimiques exigeants

Plus d'articles