Nous suivre Info chimie

Une avancée dans la production de bioéthanol de 2e génération

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société de biotechnologies industrielles Protéus, en partenariat avec l'Institut Français du Pétrole Énergies Nouvelles (IFPEN), vient de publier des résultats d'optimisation de procédé de fabrication de bioéthanol de deuxième génération dans le journal Organic Process Research et Development. Plus concrètement, cette avancée porte sur l'amélioration d'une enzyme (la ß-glucosidase Cel3A) issue de trichoderma reesi, une souche de champignon. Grâce à cette amélioration de Protéus, IFPEN a pu construire une nouvelle souche de ce champignon qui produirait un cocktail enzymatique capable de « diviser par quatre la quantité d'enzymes nécessaires à l'hydrolyse complète de la paille de blé prétraitée pour la production de bioéthanol de 2e génération ». Les enzymes produites par le champignon permettent de transformer la cellulose d'une biomasse lignocellulosique en sucres fermentescibles. Les sucres sont ensuite fermentés par des levures pour la production de bioéthanol. Ces résultats permettraient de « réduire significativement les coûts de cette étape », selon les deux groupes. Ces travaux de recherche, conduits entre 2006 et 2009 à travers le projet HYPAB (Hydrolyse enzymatique de la paille de blé), ont été financés en partie par l'Agence nationale de la recherche (ANR) via le programme national de recherche sur les bioénergies. Protéus et IFPEN poursuivent leurs recherches dans le même domaine dans le cadre du nouveau programme ACTIFE (Adaptation des Cellulases de T. reesei aux contraintes de la fermentation éthanolique) soutenu lui aussi par l'ANR.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Le 12 avril 2021, le centre d’innovation NanoMesureFrance a été retenu dans le cadre de l’appel à projets SESAME Filières du programme d’investissements d’avenir lancé par[…]

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Plus d'articles