Nous suivre Info chimie

Une coentreprise entre Orrion Chemicals et Jinwang

A.F.

Le groupe français Orrion Chemicals se développe à l'international. Il a formé une coentreprise avec la société chinoise Jinwang. Celle-ci devrait être mise en place le 1er avril prochain.

Elle vise à accélérer le développement industriel et commercial de certains dérivés du bismuth, dont le bismuth métal, le nitrate de bismuth, l'oxyde de bismuth et le sous nitrate de bismuth. Ces produits sont destinés à différents marchés industriels, notamment les pigments jaunes, les céramiques, les composants électriques et les peintures. Nommée Global Bismuth Corporation (GBC), la coentreprise combinera les forces des deux groupes. « Celle-ci concerne la commercialisation hors de Chine des produits fabriqués par les deux sociétés », a expliqué Jacques Lehré, directeur général d'Orrion Chemicals. Jinwang exploite notamment une unité de production de bismuth métal et d'oxyde de bismuth située à Chenzyou (Chine). « Jinwang dispose de la puissance industrielle qui est nécessaire pour tenir un rôle de premier plan dans le marché du bismuth », a expliqué Jacques Lehré, directeur général d'Orrion Chemicals. Le groupe français mettra également à disposition de GBC une partie de son site de La-Voulte-sur-Rhône (Ardèche). Ce dernier emploie 25 personnes et produit une très large gamme de dérivés des métaux, dont du bismuth en solution. Seule cette dernière production sera concernée par la coentreprise. Dans le cadre de ce projet, Jinwang et Orrion Chemicals prévoient d'étendre les capacités de production d'oxyde de bismuth de cette usine française. « La combinaison de ces ressources humaines et ces actifs industriels permettra à GBC de proposer à ses clients l'offre la plus compétitive du marché », a souligné Orrion Chemicals. La société a pour objectif d'acquérir des activités non stratégiques de grands groupes ou de sociétés de taille moyenne dans le secteur de la chimie. Elle est particulièrement active dans les adhésifs, via son site de Semoy (Loiret) et dans le domaine des sels métalliques avec ses usines de La-Voulte-sur-Rhône et de Barcelone (Espagne). L'unité espagnole a rejoint le giron d'Orrion Chemicals en 2012, dans le cadre de l'acquisition de l'Espagnol Omicron Quimica. En 2014, le groupe français a enregistré un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros, pour un effectif de 90 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles