Nous suivre Info chimie

Une coentreprise entre Solazyme et Roquette dans les micro algues

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Roquette poursuit sa stratégie sur les micro algues. La société française soutient depuis deux ans le projet AlgoHub et commercialise déjà des produits nutritionnels à base d'algues. Aujourd'hui, l'amidonnier français Roquette Frères et la société californienne Solazyme, spécialisée dans les biotechnologies à base d'algues, ont signé un accord de coentreprise 50/50. Objectifs : produire, commercialiser et développer des ingrédients alimentaires dérivés des micro algues. Dénommée Solazyme-Roquette Nutritionals, la nouvelle entité envisage de lancer une gamme de produits à base d'huiles, de protéines et de fibres destinés à améliorer les performances fonctionnelles et nutritionnelles.

L'accord prévoit le financement et la construction par Roquette d'une unité industrielle, propriété de la coentreprise, d'une capacité de production annuelle de plusieurs dizaines de milliers de tonnes, sur un site amidonnier existant de Roquette. En attendant que la coentreprise soit pleinement opérationnelle début 2011, Roquette ne communique ni le lieu d'implantation, ni le montant de l'investissement, ni les délais de commercialisation des premiers ingrédients. Grâce à l'importante force de vente au niveau mondial de Roquette dans le secteur de la nutrition, la coentreprise aura une entrée rapide sur le marché et un accès aux plus grandes entreprises agroalimentaires. Roquette versera à Solazyme une avance sur les droits d'exploitation ainsi que le fonds de roulement permettant de financer l'entité jusqu'à ce qu'elle devienne rentable. Il s'agit du premier accord industriel pour la jeune société Solazyme, créée en 2003.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Le spécialiste allemand des gaz industriels Linde a annoncé la construction d’une usine d’électrolyseurs à membrane à échange de protons (PEM) sur le complexe chimique de Leuna (Allemagne).[…]

19/01/2021 | Gaz industrielsChimie
Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Plus d'articles