Nous suivre Info chimie

abonné

Une nouvelle alliance pour un hydrogène vert

Camille Paschal

Sujets relatifs :

, ,
Une nouvelle alliance pour un hydrogène vert

© BP

BP, Evonik, Nowega, OGE, RWE, Salzgitter Flachstahl et Thyssengas ont décidé d’unir leurs forces pour construire la première infrastructure d’hydrogène accessible au public. Ce projet, baptisé « Get H2 Nukleus », appartenant à l’initiative « Get H2 », vise à construire entre 2024 et 2030 une infrastructure transfrontalière pour l’hydrogène vert. Ainsi dès 2024, l’usine de RWE à Lingen, en Allemagne, fournira son hydrogène vert produit par électrolyse au site de Gelsenkirchen (Allemagne) de BP. En 2025, le réseau de transport sera étendu jusqu’aux Pays-Bas et, en 2026, RWE intégrera une installation de stockage en caverne à Gronau-Epe (Allemagne). D'ici à 2030, le réseau doit être[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Énergie : partenariat entre Adnoc, BP et Masdar pour la décarbonation

Énergie : partenariat entre Adnoc, BP et Masdar pour la décarbonation

Les pétrochimistes Adnoc, BP et le spécialiste de l’énergie Masdar ont signé des accords-cadres pour le développement de pôles d'hydrogène propre à une échelle d'au[…]

22/09/2021 | ADNOCHydrogène
[Édito] : Souvenirs du 21 septembre 2001

[Édito] : Souvenirs du 21 septembre 2001

Aramco annonce une expansion majeure de son programme d'investissement industriel

Aramco annonce une expansion majeure de son programme d'investissement industriel

Pigments : Apollo offre 4,3 Mrds $ pour reprendre Tronox

Pigments : Apollo offre 4,3 Mrds $ pour reprendre Tronox

Plus d'articles