Nous suivre Info chimie

abonné

Une nouvelle alliance pour un hydrogène vert

Sujets relatifs :

, ,
Une nouvelle alliance pour un hydrogène vert

© BP

BP, Evonik, Nowega, OGE, RWE, Salzgitter Flachstahl et Thyssengas ont décidé d’unir leurs forces pour construire la première infrastructure d’hydrogène accessible au public. Ce projet, baptisé « Get H2 Nukleus », appartenant à l’initiative « Get H2 », vise à construire entre 2024 et 2030 une infrastructure transfrontalière pour l’hydrogène vert. Ainsi dès 2024, l’usine de RWE à Lingen, en Allemagne, fournira son hydrogène vert produit par électrolyse au site de Gelsenkirchen (Allemagne) de BP. En 2025, le réseau de transport sera étendu jusqu’aux Pays-Bas et, en 2026, RWE intégrera une installation de stockage en caverne à Gronau-Epe (Allemagne). D'ici à 2030, le réseau doit être[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Dérivés du lithium : Orocobre s’empare des actifs de Galaxy Resources

Dérivés du lithium : Orocobre s’empare des actifs de Galaxy Resources

La société australienne Orocobre a officialisé la reprise des actifs de Galaxy Resources. L’opération, qui s’élève à quatre milliards de dollars australiens, va conduire à la[…]

21/04/2021 | Chimie de base Lithium
BASF propose un portefeuille de plastifiants à base de matières premières renouvelables

BASF propose un portefeuille de plastifiants à base de matières premières renouvelables

Inovyn va fermer son unité de produits soufrés à Runcorn

Inovyn va fermer son unité de produits soufrés à Runcorn

Nova Chemicals communique sur l’avancement de ses projets en Ontario

Nova Chemicals communique sur l’avancement de ses projets en Ontario

Plus d'articles