Nous suivre Info chimie

Une plateforme collaborative pour dématérialiser les processus

Par Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,

La société Visiativ a lancé sur le marché sa plateforme logicielle Moovapps pour aider à la transformation numérique des entreprises. Cet outil collaboratif permet de dématérialiser les opérations des entreprises grâce à un large catalogue d'applications métier.

Inciter les industriels à inclure le numérique au coeur de leur stratégie de croissance. C'est l'objectif que s'est fixé l'éditeur-intégrateur de solutions logicielles Visiativ. Pour ce faire, la société propose sa plateforme numérique Movapps conçue pour la transformation numérique à grande vitesse des entreprises. « Notre outil permet de déterminer une feuille de route de digitalisation en lien avec la stratégie de l'entreprise. Ainsi, Moovapps couvre différents champs d'applications : l'innovation (produits, services ou process) ; la proximité avec l'écosystème de l'entreprise (fournisseurs, clients) ; l'excellence opérationnelle ; et enfin, la mobilisation des salariés des entreprises », explique Guillaume Lecuyer, directeur Marketing produit de Visiativ. La plateforme s'articule avec 5 différents moteurs (« engines ») dédiés à un champ de fonctionnalités au sein d'une entreprise. Par exemple, le moteur Process va aider à dématérialiser les processus métier, tandis que Moovapps Document est dédié à la gestion documentaire des outils bureautiques, des systèmes ERP ou encore des outils de captures (scanners, copieurs, etc.). « Nous avons récemment fait l'acquisition d'une société nous permettant d'agréger un moteur Internet des Objets », complète Guillaume Lecuyer.

Développer des applications spécifiques

Pour répondre au plus près des besoins des entreprises, la société Visiativ complète les moteurs de sa plateforme par un catalogue d'applications métiers. « Elles nous permetttent de désiloter le système d'information qui se retrouve bien souvent cloisonné par équipe ou par département », explique Guillaume Lecuyer. Avant de continuer : « Par exemple, il sera désormais possible pour une entreprise de production de partager simplement ses prévisions de production à un fournisseur, afin qu'il puisse mieux répondre en matière d'approvisionnement ». À ce jour, Visiativ a développé une quarantaine d'applications, dont certaines concernent l'industrie chimique. Parmi celles-ci, nous retrouvons l'application Chemical Safety Assessment, qui permet aux sociétés de mieux maîtriser les risques d'exposition à des produits chimiques dangereux pour les opérateurs. Ainsi, cet outil permet l'édition du Document unique ou de fiches de sécurité, d'évaluer des risques Atex, ou encore de construire des plans d'actions de prévention. « Il est ainsi possible de définir les postes et les employés les plus exposés aux risques, et à initier des améliorations de sécurité », affirme Guillaume Lecuyer. Pour la gestion de qualité et de la conformité, les entreprises du secteur chimique peuvent s'appuyer sur l'utilisation des applications Quality Process et Quality Document. Quality Process est une solution Web permettant aux PME de piloter leur système qualité en fonction des exigences réglementaires et des cahiers des charges des clients. Ainsi, cette solution détient des fonctionnalités telles que la planification des audits internes, la gestion des actions correctives et préventives ou encore le suivi des tâches à traiter et en retard. Quant à l'application Moov- apps Document, elle offre la possibilité de créer, maintenir et diffuser des documents à l'ensemble des collaborateurs.

De nombreux développements à venir

Pour les années à venir, Visiativ envisage d'enrichir continuellement sa plateforme Moovapps, notamment en développant de nouvelles applications. « Notre objectif est d'atteindre un nombre de 200 applications au sein de notre catalogue à l'horizon 2020 », indique Guillaume Lecuyer. La société compte notamment renforcer ses développements sur plusieurs axes comme la gestion de fournisseurs, le métier de technicien de maintenance, la vente et le marketing, ou encore la gestion d'actifs ou d'usine. « Ainsi, les entreprises auront toute les cartes en main pour prioriser leurs projets liés à la digitalisation en fonction de leur stratégie de croissance », conclut avec satisfaction Guillaume Lecuyer. ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Khimod développe un réacteur-échangeur performant pour la chimie

Khimod développe un réacteur-échangeur performant pour la chimie

En s'appuyant sur le savoir-faire en métallurgie du futur de sa maison-mère, la jeune société Khimod a développé un nouveau concept de réacteur-échangeur. Il pourrait fortement[…]

Des gants de protection enduits de nitrile

Des gants de protection enduits de nitrile

Des sur-chaussures « Zéro métal »

Des sur-chaussures « Zéro métal »

Contrôle d'accès électronique certifié Atex

Contrôle d'accès électronique certifié Atex

Plus d'articles