Nous suivre Info chimie

Une usine digitale en Indonésie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'ingénieriste japonais Toyo Engineering a annoncé, mi-décembre, le lancement de la première usine d'engrais digitale, en Indonésie. L'usine a été construite par Toyo à Palembang (Sumatra) et est opérée par la société Pupul Sriwidjaja Palembang, une filiale du groupe Pupuk Indonesia. L'usine, qui dispose de capacités de 2 750 tonnes d'urée par jour, est reliée à un système IoT (Internet des objets) qui permet d'analyser et de surveiller en permanence les opérations et certains indicateurs clés de performance afin d'améliorer les opérations de production et la profitabilité. Ce concept découle d'un protocole d'accord entre Toyo et General Electric (GE), signé en décembre 2016, et qui a permis de combiner une plateforme cloud de GE avec l'expertise de Toyo dans les procédés de production de synthèse d'urée et de granulation. Toyo ambitionne de déployer ce type de solutions digitales sur des usines d'engrais mais aussi de pétrochimie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Nouryon a signé un accord avec Semiotic Labs pour utiliser leur technologie de machine learning dans ses usines. Le machine learning est une technique d’intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs[…]

24/01/2020 | MaintenanceNouryon
Le Cese a rendu son avis pour l’amélioration de Reach

Le Cese a rendu son avis pour l’amélioration de Reach

Le recyclage des plastiques en Europe progresse

Le recyclage des plastiques en Europe progresse

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Plus d'articles