Nous suivre Info chimie

Une usine digitale en Indonésie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'ingénieriste japonais Toyo Engineering a annoncé, mi-décembre, le lancement de la première usine d'engrais digitale, en Indonésie. L'usine a été construite par Toyo à Palembang (Sumatra) et est opérée par la société Pupul Sriwidjaja Palembang, une filiale du groupe Pupuk Indonesia. L'usine, qui dispose de capacités de 2 750 tonnes d'urée par jour, est reliée à un système IoT (Internet des objets) qui permet d'analyser et de surveiller en permanence les opérations et certains indicateurs clés de performance afin d'améliorer les opérations de production et la profitabilité. Ce concept découle d'un protocole d'accord entre Toyo et General Electric (GE), signé en décembre 2016, et qui a permis de combiner une plateforme cloud de GE avec l'expertise de Toyo dans les procédés de production de synthèse d'urée et de granulation. Toyo ambitionne de déployer ce type de solutions digitales sur des usines d'engrais mais aussi de pétrochimie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

SFP, une société franco-suisse spécialisée dans la protection des cultures, a été rachetée par Adama, a annoncé cette dernière dans un communiqué de presse. Les détails[…]

07/11/2019 | PhytosanitairesActualités
Séparation de l’air : Linde a démarré ses deux unités chinoises

Séparation de l’air : Linde a démarré ses deux unités chinoises

Les résultats du 1er semestre 2019 du Cefic sont mitigés

Les résultats du 1er semestre 2019 du Cefic sont mitigés

Pfeiffer Vacuum inaugure sa nouvelle usine chinoise

Pfeiffer Vacuum inaugure sa nouvelle usine chinoise

Plus d'articles