Nous suivre Info chimie

Une usine en Arabie Saoudite pour Solvay et Sadara

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Une usine en Arabie Saoudite pour Solvay et Sadara

Solvay détient une méga-usine de peroxyde d'hydrogène à Map Ta Phut en Thaïlande.

© Solvay

Ce sera une première. Le chimiste belge va poser un pied industriel au Moyen-Orient, en l'occurrence en Arabie Saoudite. Solvay y construira une "méga-usine" de peroxyde d'hydrogène. Ce projet s'inscrit dans une collaboration avec Sadara Chemical Company, la coentreprise entre l'Américain Dow et le Saoudien Saudi Aramco. Avec Sadara, Solvay a ainsi constitué une coentreprise, détenue à part égales et baptisée Sadara Hydrogen Peroxyde Company. Laquelle construira une usine d'une capacité de plus de 300 000 tonnes par an de peroxyde d'hydrogène dans la cité industrielle de Jubail, où Sadara édifie actuellement son gigantesque complexe pétrochimique doté de 26 unités de taille mondiale. La future usine de peroxyde d'hydrogène, prévue pour être mise en service au second semestre 2015, sera aussi l'une des plus grandes au monde et la toute première en Arabie Saoudite. Actuellement, Solvay dispose de deux autres "méga-usines" de ce type dans le monde : à Anvers, en Belgique (230 000 t/an) et à Map Ta Phut, en Thaïlande (330 000 t/an, en partenariat avec Dow et BASF).

La future usine servira dans un premier temps à alimenter en matières premières la future usine d'oxyde de propylène de Sadara à Jubail, via un procédé HPPO (oxyde de propylène à partir de peroxyde d'hydrogène) laquelle alimentera un peu plus en aval les unités en construction de polyols et propylène-glycol de Sadara. Cela étant, Solvay envisage à l'avenir de servir également d'autres clients en peroxyde d'hydrogène depuis cette future usine, selon un porte-parole du groupe belge. Le montant des investissements nécessaires au projet n'a pas été dévoilé. De son côté, Sadara table sur des premiers démarrages d'unités de son complexe début 2015, avec des premières livraisons de produits au deuxième semestre. Le complexe est prévu pour être pleinement opérationnel en 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Graphène : NanoXplore démarre sa production

Graphène : NanoXplore démarre sa production

  La société québécoise NanoXplore annonce avoir terminé la construction et la mise en service de son unité de production de graphène, un composant du noir de carbone. Cette unité[…]

10/07/2020 | Chimie
Gaz industriels : Linde approvisionne Celanese aux Etats-Unis

Gaz industriels : Linde approvisionne Celanese aux Etats-Unis

Peroxydes organiques : Nouryon construit une usine en Chine

Peroxydes organiques : Nouryon construit une usine en Chine

Polyamide 6 : Lanxess recycle le verre

Polyamide 6 : Lanxess recycle le verre

Plus d'articles