Nous suivre Info chimie

Univar exclut la France du rachat de Quaron

J.H.
Univar exclut la France du rachat de Quaron

Après l'exclusion de l'activité française de Quaron, Univar ne prévoit pas d'autres opérations dans l'Hexagone.

© © Univar Genay

La branche française de Quaron ne sera pas achetée par Univar, alors qu'elle était initialement concernée par l'acquisition du groupe. En juillet dernier, la Commission européenne avait partiellement au torisé le rachat de Quaron par Univar mais avait renvoyé l'examen de l'impact de l'opération sur le marché français. En effet, la Commission européenne considérait que l'opération envisagée en traînerait des chevauchements majeurs sur les marchés de la distribution en France. Pour les commodités, une majorité d'acteurs concernés a exprimé la crainte que l'opération puisse avoir une incidence négative sur la concurrence, notamment dans l'ouest de la France. Où l'acquisition entraînerait une diminution du nombre d'acteurs nationaux, passant de trois à deux, et supprimerait une contrainte concurrentielle significative sur Univar et son principal concurrent Brenntag. En octobre dernier, l'Autorité de la concurrence avait décidé l'ouverture d'une phase d'examen approfondi de l'opération (ou phase 2). Une procédure qui, selon l'Autorité de la concurrence, doit s'achever 65 jours après son initiation. Ce délai paraît trop long à Univar, qui a décidé d'abandonner l'acquisition des actifs de Qua ron en France. Uni var s'empare donc des sites de Tournai/ Doornik (Belgique) et Zwijndrecht (Pays-Bas), et re nonce aux sites français de Rennes, Montereau, Cestas-Bordeaux, Niort et Lille-Haubourdin. La transaction doit, normalement, s'achever au cours de la première semaine de janvier 2011.

Pour le moment, Univar n'envisage pas d'autres acquisitions sur le marché français. Quaron a dégagé un chiffre d'affaires de 294 millions de dollars (215 M€ ) en 2009.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ashland vend sa division pour 930 M$

Ashland vend sa division pour 930 M$

Pour 930 millions de dollars (667 M€), le groupe américain de spécialités cède sa division consacrée à la distribution Ashland Distribution, au fonds privé d'investissement TPG Capital. Cette division d'Ashland serait le n°3 mondial selon le[…]

Azelis achète YDS

Azelis achète YDS

Accord entre Ashland et GRPMS

Accord entre Ashland et GRPMS

Tetrachim distribue Arkema

Tetrachim distribue Arkema

Plus d'articles