Nous suivre Info chimie

Uralkali réorganise son capital, sans Chengdong

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant russe de la potasse ne compte plus Chengdong Investment Company (CIC) dans son capital. Ce fonds souverain chinois s'était introduit au capital d'Uralkali en septembre 2013, à hauteur de 12,5 %, suite au conflit et à la fin de la coopération entre le groupe russe et son ancien partenaire Belaruskali dans leur coentreprise Belarusian Potash Company. La sortie de CIC intervient dans le cadre du vaste programme de rachat d'actions entamé fin août par Uralkali, et qui vient d'être renforcé en visant un objectif de rachat de plus de 700 millions d'actions. Soit 24 % du capital pour un total d'environ 2,26 milliards de dollars (plus de 2 Mrds €). Ce programme est mené sous la forme d'une acquisition par Enterpro Services, une filiale d'Uralkali. Il pourrait conduire à la radiation de la cotation d'Uralkali à la Bourse de Londres (Royaume-Uni). Selon Chemical Week, cette manoeuvre pourrait notamment servir à faciliter la possible fusion entre Uralkali et son compatriote Uralchem. Fusion qui reste toutefois à l'état de rumeur ces derniers mois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Le marché européen du recyclage menacé par le Covid-19

Le marché européen du recyclage menacé par le Covid-19

Les mesures de confinement prises à travers l’Europe pour endiguer l’épidémie de Coronavirus menacent l’équilibre de certains secteurs, dont celui du recyclage. L’un des premiers effets de ces[…]

Covid-19 : Beierdorf va fournir du désinfectant

Covid-19 : Beierdorf va fournir du désinfectant

Covid-19 : BASF va produire du gel hydroalcoolique

Covid-19 : BASF va produire du gel hydroalcoolique

McDermott confirme la vente de Lumnus Technology

McDermott confirme la vente de Lumnus Technology

Plus d'articles