Nous suivre Info chimie

Vencorex opte pour l'électrolyse à membrane à Pont-de-Claix

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La coentreprise entre le Thaïlandais PTT Global Chemical, qui détient désormais 85 % du capital, et le Suédois Perstorp, a officialisé son choix d'une électrolyse à membrane pour son site de Pont-De-Claix, en Isère. Au printemps, Vencorex hésitait encore avec une possible conversion pour un procédé électrolyse de l'acide chlorhydrique. L'unité de chlore/soude modernisée doit être mise en service en 2016, et disposera de capacités de 110 000 tonnes par an. Vencorex n'a pas précisé le montant des investissements nécessaires, évalués pour ce type de conversion à plusieurs dizaines de millions d'euros, ni à quelle hauteur se porteront des aides publiques. Car cette conversion s'initie aussi dans le cadre du Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) engagé depuis 2012 à Pont-de-Claix. Une convention financière avait été signée avec l'État et les collectivités locales pour un soutien financier. Le projet vise aussi à soutenir la reconversion du site vers la production d'isocyanates de performance (1,6-diisocyanate d'hexaméthylène (HDI), diisocyanate d'isophorone (IPDI) et dérivés). Le site isérois est le plus grand dans le périmètre industriel de Vencorex, qui détient seulement d'autres unités plus petites aux États-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident chimique sur l’unité d’acétyles de LyondellBasell aux États-Unis

Accident chimique sur l’unité d’acétyles de LyondellBasell aux États-Unis

Selon notre confère Chemical week, deux membres du personnel de l’unité d’acétyles de La Porte (Texas, États-Unis) du groupe LyondellBasell sont décédés à la suite d’un[…]

Résultats semestriels : Clariant en forme

Résultats semestriels : Clariant en forme

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Plus d'articles