Nous suivre Info chimie

Verdict dans l'affaire J.-P. Tirouflet

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

La Cour d'appel de Versailles vient de rendre son verdict. « Messieurs Nanot et Clamadieu n'ont pas commis de faute de gestion en procédant au paiement de l'indemnité versée (2,1 M€, ndlr) à Monsieur Tirouflet au titre de son contrat de travail lors de sa démission de la tête du groupe Rhodia fin 2003 », indique-t-elle. Infirmant ainsi la décision rendue par le Tribunal de commerce de Nanterre en 2008 (CPH n°449). La Cour d'appel va même plus loin. Jugeant que la procédure a causé un préjudice à Jean-Pierre Clamadieu et Yves-René Nanot, elle demande une allocation de dommages et intérêts à chacun d'eux. Elle a également condamné la société belge Valauret (actionnaire de Rhodia, qui avait porté l'affaire en justice) à payer les frais de justice.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Euro Chlor lance son plan pour 2050

Euro Chlor lance son plan pour 2050

L’entité du Cefic, en charge du secteur chlore-alcali, a publié le 11 septembre 2020 sa feuille de route « Mid-Century for a Sustainable Chlor-Alkali Industry (MCS) », définissant ses axes[…]

Glyphosate : Bayer fait appel du verdict concernant le RoundUp

Glyphosate : Bayer fait appel du verdict concernant le RoundUp

Batterie : LG Chem gagne une action en justice contre SK Innovation

Batterie : LG Chem gagne une action en justice contre SK Innovation

Plastique : Les déchets non recyclés taxés par l’Europe

Plastique : Les déchets non recyclés taxés par l’Europe

Plus d'articles