Nous suivre Info chimie

Vers la mise au point d'un procédé de bioproduction pour Global Bioenergies

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Initialement spécialisé dans l'isobutène vert, Global Bioenergies cible également d'autres oléfines. En témoigne cette avancée dans le domaine du propylène. Le groupe français vient de valider expérimentalement une voie métabolique permettant de convertir biologiquement des ressources renouvelables en propylène. Un projet ambitieux car le propylène est la deuxième molécule la plus importante de la pétrochimie et représente un marché de 93 milliards de dollars (72 M€). Il est principalement utilisé pour fabriquer du polypropylène, un plastique destiné à l'industrie de l'emballage et de l'automobile. Mais la mise au point d'un procédé de fabrication de polypropylène biosourcé n'est pas aisée car « aucune voie métabolique menant au propylène n'est connue chez les microorganismes », explique Global Bioenergies. « Créer un procédé de bioproduction directe de propylène requerrait donc le design d'une voie artificielle reposant sur des activités enzymatiques inédites et de nouveaux intermédiaires métaboliques », ajoute le groupe. Plusieurs demandes de brevets ont d'ores et déjà été déposées. Global Bioenergies dispose des droits d'exploitation exclusifs. Par la suite, l'ingénierie d'enzymes plus actives et leur intégration dans des microorganismes seront au programme. Cela aboutira à la mise au point d'un prototype du procédé, qui sera ensuite industrialisé. Pour cela, le groupe sollicitera de l'aide extérieure. « Nous prévoyons de collaborer avec de grands industriels pour développer le procédé propylène à partir de nos actifs métaboliques actuels », confirme en effet Marc Delcourt, p-dg de la société.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles