Nous suivre Info chimie

Versalis en coentreprise avec Lotte en Corée et Petronas en Malaisie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La filiale chimique du géant italien ENI multiplie les coentreprises en Asie. Versalis vient de signer coup sur coup avec le Sud-Coréen Lotte Chemical (ex-Honam Petrochemical) et avec le Malais Petronas. Un an après un accord de collaboration dans le domaine des élastomères, Versalis et Lotte ont signé pour la constitution d'une coentreprise à parts égales, baptisée Lotte Versalis Elastomers. Implantée à Yoesu (Corée du Sud) où Lotte détient un vaste site industriel, cette société va construire sur place un complexe doté d'unités de produits dérivés du butadiène et d'éthylène-propylène. Les capacités annoncées s'élèvent à 200 000 tonnes par an. Ces productions d'élastomères s'adresseront avant tout aux marchés de l'automobile et des pneumatiques, avec des applications pour les modifications styréniques. Ces marchés bénéficient de fortes croissances en Asie, assure Versalis sans préciser si ces futures productions seront essentiellement voire intégralement à destination de la zone Asie-Pacifique.

Après le protocole d'accord conclu à l'été 2012, Versalis et Petronas passent aussi la vitesse supérieure en Malaisie. Ils viennent de signer un accord d'actionnariat de 30 ans, pour la constitution d'une coentreprise qui produira et commercialisera des élastomères depuis le futur gigantesque complexe Rapid (Refinery and Petrochemicals Integrated Development) de Petronas à Johor, en Malaisie. Les productions de caoutchoucs synthétiques, qui seront réparties en quatre unités au sein de Rapid, seront basées sur la technologie et les savoir-faire de Versalis. Ni les capacités, ni le montant des investissements n'ont été détaillés, pas plus que le calendrier. Versalis détiendra 40 % de la coentreprise, laissant la majorité du capital à Petronas (60 %). Le chimiste italien, qui rêve de développer ses activités industrielles à l'extérieur de l'Europe, a fait de l'Asie une priorité pour sa croissance. En Corée du Sud, il a également signé en octobre dernier un accord avec LG Chem pour collaborer dans le domaine du polyéthylène basse densité linéaire à base métallocène (PEbdlm), et ces derniers mois, Versalis a aussi implanté des filiales en Chine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles