Nous suivre Info chimie

Versalis en perte en 2018

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Versalis en perte en 2018

© ENI

Versalis, la branche chimie et pétrochimie du géant énergétique italien ENI a souffert en 2018. Le groupe cite dix premiers mois difficiles en raison de la progression à la hausse des prix des matières premières pétrolières, et d'une chute franche des prix du polyéthylène au quatrième trimestre. Au dernier trimestre, le résultat opérationnel ajusté est ainsi passé d'un gain de 37 millions d'euros en 2017 à une perte de 28 M€ en 2018. Selon ENI, les marges pour le polyéthylène ont chuté de 100 % en glissement annuel, en raison de la forte disponibilité et de pression des coûts face aux productions du Moyen-Orient et des États-Unis. Sur l'année, ce résultat opérationnel ajusté est passé d'un gain de 460 M€ en 2017 à une perte de 10 M€ en 2018. ENI cite les mêmes facteurs négatifs, ajoutant celui des prix plus forts des matières premières, en particulier.

Toutefois les ventes de produits chimiques et pétrochimiques du groupe ont progressé de 6 % en un an, atteignant 5,12 Mrds €. Les volumes de production vendus ont également bondi de 6 %, à 4,94 millions de tonnes, sous l'effet notable de la croissance des intermédiaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Arlanxeo cède ses oléfines à Mitsubishi

Pétrochimie : Arlanxeo cède ses oléfines à Mitsubishi

La filiale de Saudi Aramco, Arlanxeo, a officialisé la vente de son activité Oléfines au conglomérat japonais Mitsubishi.  La transaction, dont les détails financiers restent confidentiels, devrait[…]

19/10/2020 | MitsubishiPétrochimie
LyondellBasell soulage Sasol à Lake Charles

LyondellBasell soulage Sasol à Lake Charles

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Plus d'articles