Nous suivre Info chimie

Victoire judiciaire de Sika dans l'affaire Saint-Gobain

J.C.

La justice suisse a tranché, pour une fois, en faveur du conseil d'administration et de la direction de Sika. Le tribunal cantonal de Zoug (Suisse) a rejeté le 27 octobre la demande de Schenker-Winkler Holding (SWH) d'annuler la réduction des droits de vote de SWH, décidée lors de l'assemblée générale du chimiste suisse en avril 2015 (CPH n°715). À l'époque, l'assemblée générale avait décidé de limiter les droits de vote de SWH à seulement 5 % au lieu des 52,4 % liés à leur participation de 16,1 % au capital, en raison de la cession des parts à Saint-Gobain. Décision qui avait été confirmée lors de la dernière assemblée générale (CPH n°757). Cette décision de justice a évidemment ravi les dirigeants de Sika, lesquels se disent toujours ouverts pour trouver une solution à l'amiable. La procédure n'est toutefois pas terminée en raison d'un appel. Selon Saint-Gobain, « SWH ayant déclaré son intention d'exercer un recours contre cette décision devant la Cour suprême de Zoug, Saint-Gobain fait confiance à la justice suisse pour rétablir, en appel, les droits de propriété de SWH, holding familial de la famille Burkard ». Le groupe français ne baisse donc pas les bras près de deux ans après l'annonce de l'accord avec SWH pour l'acquisition de ses parts pour environ 2,3 milliards d'euros (CPH n°700). Au printemps, Saint-Gobain avait d'ailleurs prolongé l'accord, valable désormais jusqu'en juin 2017 et qui pourrait même être prorogé jusqu'en décembre 2018 (CPH n°753).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles