Nous suivre Info chimie

Vopak réduit la voilure au Japon

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste néerlandais du stockage chimique a cédé les 40 % de sa coentreprise japonaise avec GATX dénommée Nippon Vopak au fonds Macquerie Asia Infrastructure. Concrètement, Royal Vopak s'est désengagé de cinq terminaux au Japon, représentant un volume de 203 200 m3. Cette opération s'inscrit dans le plan de restructuration lancé par le Néerlandais à l'été 2014, qui avait notamment vu la cession d'actifs aux États-Unis et en Finlande en 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Le fournisseur suisse d’équipements de procédés Sulzer a officialisé, le 22 mars 2021, un investissement sur son usine de Kotka en Finlande.  Ce projet va accroître sa productivité et[…]

Commerce chimique : Brenntag démontre sa résilience sur l’exercice 2020

Commerce chimique : Brenntag démontre sa résilience sur l’exercice 2020

Commerce chimique : Maroon Group s’empare d'une activité de The Cary

Commerce chimique : Maroon Group s’empare d'une activité de The Cary

Traitement des déchets : Aurea reprend une usine de Suez

Traitement des déchets : Aurea reprend une usine de Suez

Plus d'articles