Nous suivre Info chimie

Westlake cherche à passer en force pour Axiall

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Westlake Chemical est en train de durcir le ton pour s'emparer d'Axiall.

Pour soutenir son offre lancée il y a quelques semaines, le groupe américain a désormais l'intention de placer ses hommes au sein du comité directeur de son compatriote. Westlake a ainsi désigné 10 personnalités d'envergure qui seront proposées aux actionnaires, pour intégrer le comité directeur, lors de la prochaine assemblée générale annuelle d'Axiall. Laquelle n'a toujours pas été fixée. L'an dernier, elle avait eu lieu en mai. Westlake, qui s'est emparé d'un peu plus de 4 % du capital de sa cible en début d'année, se dit conforté par le soutien de plusieurs actionnaires d'Axiall. Et exhorte les dirigeants de sa cible à engager des discussions constructives pour une éventuelle fusion des deux groupes plutôt que de refuser catégoriquement tout rapprochement. De son côté, Axiall estime que la volonté de Westlake de placer ses hommes est une « tentative claire pour forcer la vente » à un « prix qui sous-évalue de manière significative les actifs et les perspectives à long-terme d'Axiall ». Rappelant au passage que l'action du groupe s'est échangée à plus de 20 dollars pendant « plus de 90 % des trois dernières années, et encore le mois dernier ». L'action Axiall, qui était tombée en dessous des 10 $ fin janvier, oscille depuis l'annonce de l'OPA entre 18 et 20 $. Westlake en propose toujours 20 $ par titre, dans le cadre d'une transaction potentielle de 2,9 Mrds $.

Vétérans et experts à la direction

Les 10 personnalités que Westlake espère faire élire au comité directeur d'Axiall sont en majorité des vétérans et des experts de l'industrie chimique. On trouve notamment Charles Crew, ancien exécutif de General Electric, GE Plastics puis de Sabic Innovative Plastics. Il y a aussi Ruth Dressen, directrice générale de Lion Chemical Capital, Gary Whitlock, ancien directeur financier de Dow Agrosciences, David Reeves, ancien directeur de ChevronPhillips Chemical, ou encore Michael Campbell, ancien président d'Arch Chemicals et vice-président exécutif d'Olin.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles