Nous suivre Info chimie

Westlake reprend Vinnolit et s'implante en Europe

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste américain focalisé sur les oléfines et les vinyliques pose un pied industriel en Europe.

Un pied conséquent. Westlake Chemical a annoncé le 28 mai un accord définitif pour la reprise de l'Allemand Vinnolit. Ce spécialiste du polychlorure de vinyle (PVC) est cédé par sa maison mère, le fonds d'investissement Advent International, dans le cadre d'une transaction de 490 millions d'euros. L'opération devrait être finalisée au 3e trimestre 2014. Cette acquisition va à nouveau remodeler le paysage européen des produits chloro-vinyliques, qui voit l'émergence d'un nouveau leader avec la fusion en marche des actifs d'Ineos et de Solvay.

Cantonné jusqu'à présent en Amérique du Nord, essentiellement aux États-Unis, pour ses productions de PVC, excepté une unité de résines à Suzhou, en Chine, Westlake va considérablement élargir ses positions dans le monde. Avec Vinnolit, il met la main sur un réseau de six usines dont cinq en Allemagne (Gendorf, Burghausen, Cologne, Knapsack et Schkopau) et une au Royaume-Uni (Hillhouse). Ce qui représente des capacités combinées de 780 000 tonnes par an de PVC (dont 280 000 de S-PVC), de 665 000 t/an de chlorure de vinyle monomère (VCM), et de 475 000 t/an de soude caustique produite via une électrolyse à membrane. Vinnolit a généré l'an passé un chiffre d'affaires de 917 M€, et recense 1 400 salariés. De quoi véritablement gonfler le périmètre de Westlake qui a enregistré en 2013 des ventes de 3,8 Mrds $ de ventes et qui compte environ 2 200 salariés.

L'opération va aussi permettre à Westlake d'équilibrer son portefeuille qui devrait, avec Vinnolit, représenter des ventes annuelles de près de 4,98 Mrds $. La part des revenus des oléfines passerait de 68 % actuellement à 51 %. Celle des vinyliques passerait de 32 % à 49 %. En terme de capacités, le groupe américain estime qu'il passerait de la 12e à la 6e place mondiale des producteurs de PVC, derrière les leaders Shin-Etsu, Ineos-Solvay, Formosa, LG Chemical et ChemChina.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Une étude du cabinet Deloitte, sortie le 17 mai 2021, a mis en évidence que la dégradation de la compétitivité de l’industrie papetière française s’est traduite, durant la[…]

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Plus d'articles